à la une
Dimanche 29 Novembre

L1 - Nîmes s'offre un triste derby face à Montpellier (analyse et notes)

Commentaire(s)
Nîmes a trouvé la faille
Nîmes a trouvé la faille 6E JOURNéE L1

Le Nîmes Olympique est allé chercher la victoire à Montpellier (0-1), ce dimanche après-midi, au terme d'un derby sans réelle saveur.

Ligue 1 - 6e Journée

Montpellier
0 - 10 - 0 Nîmes
84' R. Ripart

LE FAIT DU MATCH

Un derby sans aucune saveur. Depuis une semaine maintenant, l'Occitanie vibre pour les retrouvailles entre Montpellier et Nîmes. Des banderoles ont été affichées tout au long de la semaine dans la ville de Montpellier, tandis que les Nîmois se sont retrouvés, hier, pour encourager leur équipe à 24 heures du choc. Ce midi, les ultras pailladins se sont également rassemblés pour accueillir le bus héraultais. Voilà les actions chaudes de ce derby, car sur le terrain, l'ennui était bien présent. Dans un stade de la Mosson à huis clos, Montpelliérains et Nîmois n'ont pas offert grand chose à se mettre sous la dent, excepté l'éclair en fin de match de Renaud Ripart (voir ci-dessous).

LE BUT

0-1 (84ème) : sur un contre éclair, Nîmes débloque enfin ce match. Sur la droite, Burner touche Deaux qui remet d'une sublime talonnade dans la course de Ferhat. L'Algérien accélère, dribble plein axe et délivre une passe en profondeur pour Ripart, qui croise son tir.

L'HOMME DU MATCH

Zinédine Ferhat (Nîmes) : passeur décisif pour Renaud Ripart, l'ailier a été l'une des seules lueurs de l'après-midi dans l'Hérault : 54 ballons touchés, 2 passes clés. Défensivement aussi, il a été précieux avec 3 dégagements, une interception et notamment un sauvetage de la tête sur un ballon piqué de Savanier (90ème).

LES CONSÉQUENCES

Montpellier chute face au rival nîmois. Imprenables à domicile lorsque la Mosson vibre, les Héraultais ont été bien fades, ce dimanche, dans un stade complètement. Moins dominateurs, moins offensifs et tout simplement moins inspirés, les hommes de Der Zakarian manquent l'occasion de monter sur le podium.

Côté Nîmois, cette victoire va être très importante sur le plan comptable et mental. En effet, les Crocos ont vaincu leur rival régional à la Mosson pour la première fois depuis 1977 ! Désormais, le NO est 10ème de L1 en attendant les matchs de l'après-midi.

Photos associées