L1 - Paris finit par faire craquer Bordeaux (analyse et notes Girondins-PSG)

Commentaire(s)
L1 - Paris finit par faire craquer Bordeaux (analyse et notes Girondins-PSG)
Le Paris Saint-Germain s'est imposé face aux Girondins de Bordeaux (0-1), ce samedi après-midi en Ligue 1. 8E JOURNéE L1

Sur la pelouse des Girondins de Bordeaux, le Paris Saint-Germain a livré un match plein pour s'imposer fort logiquement (0-1), ce samedi après-midi en cette 8ème journée de Ligue 1. Neymar, sur un caviar du revenant Kylian Mbappé, a inscrit l'unique but d'une partie outrageusement dominée par les hommes de Thomas Tuchel.

Ligue 1 - 8e Journée

Bordeaux
0 - 10 - 0 Paris
70' Neymar

LE FAIT DU MATCH

Assiégé depuis le coup d'envoi, Bordeaux finit par craquer... Benoît Costil a pourtant tout tenté mais n'a pu empêcher son équipe de s'incliner. Déterminant sur une frappe lobée décochée par Angel Di Maria (29ème) puis sur une frappe sans contrôle du droit de Neymar (29ème), le dernier rempart et capitaine des Marine-et-Blanc a permis à son équipe de regagner les vestiaires sur un score nul et vierge. En seconde période, il a remis le couvert en boxant parfaitement une tentative lointaine d'Angel Di Maria (48ème) puis en se sacrifiant sur une frappe puissante du droit de Kylian Mbappé, qu'il a détournée du visage (63ème). Mais, devant les assauts incessants des Rouge-et-Bleu, il a fini par s'incliner face à un Neymar oublié par la défense et caviardisé par Kylian Mbappé (70ème). Auteur d'une nouvelle parade décisive devant ce même Mbappé (79ème) et de plusieurs sorties parfaitement senties, il a gardé son équipe dans le match jusqu'au coup de sifflet final. En vain, certes, mais sa prestation XXL est à souligner.

LE BUT

0-1 (70ème) : Paris fait enfin sauter le verrou aquitain ! Sur un contrôle approximatif, Pablo se fait subtiliser le ballon par Idrissa Gueye, qui lance Kylian Mbappé dans la profondeur dans le couloir droit. Entré en jeu quelques minutes auparavant, l'international français accélère, lève la tête et adresse un centre à ras de terre parfait vers le second poteau. Complètement seul, Neymar termine d'un plat du pied droit, qui trompe Benoît Costil sur sa droite. C'est le troisième but inscrit en quatre matches de Ligue 1 cette saison par le Brésilien, sur la deuxième offrande de l'exercice de Kylian Mbappé.

L'HOMME DU MATCH

Kylian Mbappé (Paris Saint-Germain). Entré à l'heure de jeu (60ème) en lieu et place d'un Pablo Sarabia décevant, le Tricolore avait faim de terrain suite à sa longue absence et cela s'est vu ! Très remuant et très disponible, il a livré une grosse demi-heure de qualité, faisant parler sa pointe de vitesse, sa justesse technique et son sens du jeu. Passeur décisif sur l'unique but de la rencontre (70ème), il a en revanche raté deux belles opportunités (63ème, 79ème). Un retour encourageant malgré tout.

LES CONSÉQUENCES

Devant leurs supporters, qui avaient copieusement garni le Matmut-Atlantique en ce samedi après-midi ensoleillé, les Girondins de Bordeaux ont été battus par plus forts qu'eux. Pendant plus d'une heure, les Marine-et-Blanc ont tenu grâce à Benoît Costil mais ont finalement et assez logiquement cédé sous les assauts répétés des visiteurs. La bonne fin de match des Aquitains, qui a coïncidé avec l'entrée en jeu d'un vrai latéral gauche de métier (Ndlr, Loris Benito a remplacé Pablo à la 76ème), pourrait toutefois laisser quelques regrets... Suite à ce revers, les hommes de Paulo Sousa voient leur série d'invincibilité se stopper à six rencontres et restent bloqués au cinquième rang (12 points). Prochain rendez-vous pour le FCGB : samedi soir prochain (20 heures, Stadium Municipal) avec un derby de la Garonne sur la pelouse du TFC (9ème journée).

Battu au Parc des Princes en milieu de semaine par le Stade de Reims (0-2), le Paris Saint-Germain a parfaitement corrigé le tir en Gironde. Auteurs d'un match très sérieux, les hommes de Thomas Tuchel ont glané une victoire amplement méritée, qui aurait pu être bien plus large avec un peu plus d'efficacité et de réalisme dans les derniers gestes. Suite à ce court succès, le sixième de l'exercice, les Rouge-et-Bleu reprennent la tête du classement, crédités de 18 points. Place désormais à la préparation de la deuxième journée de la Ligue des Champions, que les Parisiens retrouveront mardi soir (21 heures) avec un déplacement périlleux sur la pelouse du Galatasary SK (Süper Lig).

Photos associées