L1 - Paris peine puis déroule (analyse et notes PSG - TFC)

Commentaire(s)
L1 - Paris peine puis déroule (analyse et notes PSG - TFC)
Le PSG a dominé Toulouse (4-0). 3E JOURNéE L1

Une semaine après sa défaite en Bretagne face à Rennes, le Paris Saint-Germain s'est repris en dominant Toulouse (4-0) lors de la 3ème journée de Ligue 1.

Ligue 1 - 3e Journée

Paris
4 - 00 - 0 Toulouse
M. Choupo-Moting 50'
M. Goncalves (CSC) 55'
M. Choupo-Moting 75'
Marquinhos 83'

LE FAIT DU MATCH

Paris laisse des plumes. Malgré la victoire, le PSG a des motifs pour sortir mécontent de ce match. Face au TFC, les Parisiens ont perdu Edinson Cavani et Kylian Mbappé sur blessures. L'attaquant uruguayen a dû quitter la pelouse d'entrée de match en se tenant la hanche. Un signe inquiétant puisque la saison passée, il avait manqué trois mois de compétition pour une blessure à cet endroit. Concernant l'attaquant tricolore, il a dû céder sa place en seconde mi-temps, blessé à la cuisse après un sprint. Plus que jamais, le cas Neymar devrait faire parler face à l'hécatombe dans le secteur offensif.

LES BUTS

1-0 (50e) : Choupo-Moting débloque la situation pour Paris ! Sur le côté gauche, Di Maria transmet à Choupo-Moting dans la surface. Ce dernier tente de remettre à son coéquipier mais le ballon, contré, lui revient dans les pieds. L'attaquant camerounais résiste au milieu de quatre toulousains avant de réaliser une roulette très efficace qui lui offre un angle de tir. Il tire et voit le cuir toucher le poteau avant d'entrer dans les buts. Auteuil exulte et les chants à la gloire du buteur parisien descendent des travées !

2-0 (55e) : Le break dans la foulée ! Dans le couloir gauche, Di Maria centre devant les buts. Choupo-Moting ne peut couper et le ballon poursuit sa course. Au deuxième poteau, Sarabia le récupère et tente une frappe qui est détournée par le jeune Gonçalves dans son propre but.

3-0 (75e) : Choupo-Moting voit double ! Lancé par Sarabia sur le côté gauche, Di Maria temporise avant de servir Bernat, parti dans son dos. Le latéral espagnol remise en retrait vers Choupo-Moting qui allume Reynet à bout portant, au premier poteau.

4-0 (83e) : Marquinhos fête sa 250ème ! Pour son 250ème match sous le maillot parisien, Marquinhos conclut le succès du PSG. Sur un corner de Di Maria, le défenseur brésilien arrive lancé au niveau du point de penalty et catapulte le ballon au fond des filets d'une tête rageuse.

L'HOMME DU MATCH

E. Choupo-Moting (Paris SG). Entré en jeu à la 14ème minute pour remplacer Cavani, l'attaquant camerounais a sans nul doute réalisé sa meilleure prestation depuis son arrivée dans la capitale. Très présent dans la surface de réparation toulousaine, il a fait preuve de beaucoup de précision dans son jeu, que ce soit dans un rôle de point d'appui (89% de passes réussies) ou à la finition, (5 tirs cadrés, 2 buts). De plus, il a débloqué la situation suite à un très bel enchaînement alors que le PSG était en panne d'inspiration offensive.

LES CONSEQUENCES

Ce dimanche soir, le score est plutôt flatteur pour le Paris Saint-Germain. S'ils ont su faire la différence en seconde période suite à l'ouverture du score de Choupo-Moting, les Parisiens n'ont pas rassuré lors du premier acte, ne parvenant pas à trouver de solutions dans le secteur offensif. Face au bloc très regroupé et très compact du TFC, le PSG s'est souvent encastré dans l'épais rideau blanc formé par les joueurs toulousains. Surtout, Thomas Tuchel a perdu Edinson Cavani et Kylian Mbappé alors que Paris se déplacera à Metz vendredi soir.

Dans la capitale, le TFC a tenu une mi-temps. Les joueurs d'Alain Casanova ont défendu corps et âme lors de la première période. Dans les cages, Baptiste Reynet a réalisé de nombreux arrêts décisifs mais il n'a rien pu faire sur les réalisations parisiennes lors du second acte. Offensivement, les Violets n'ont pas existé, ne cadrant aucun tir. Au classement, ils se positionnent à la 12ème place.

Photos associées