L1 - Paris prend un point miraculeux à Saint-Etienne ! (analyse et notes)

Commentaire(s)
L1 - Paris prend un point miraculeux à Saint-Etienne ! (analyse et notes)
Paris prend un point miraculeux PSG ASSE 32E JOURNéE L1

Saint-Etienne le regrettera ! Inspirés, solidaires et volontaires, les Verts se sont fait reprendre par le PSG à la dernière seconde de cette 32ème journée de Ligue 1. Paris était pourtant à dix depuis plus d'une mi-temps...

Ligue 1 - 32ème journée
AS Saint-Etienne - Paris Saint-Germain : 1-1 (1-0)
Buts :
Cabella (17ème) pour l'ASSE ; Debuchy (csc 90ème+3) pour le PSG.

LE FAIT DU MATCH

L'ASSE s'en mort les doigts ! Les Verts ont réalisé un très bon match. Mais, à onze contre dix pendant cinquante minutes, ils nourriront de gros regrets. Après un penalty manqué de Cabella (31ème), après l'exclusion de Presnel Kimpembe sur deux fautes très maladroites (42ème), après une pression verte constante, un manqué de Bamba seul face au but (62ème), une barre d'Oussama Tannane (74ème)... Impossible de le croire. Et pourtant, le PSG est revenu sur un but contre son camp. Certains parleront de coup du sort, d'autres, d'un cruel manque d'efficacité... Qui coûte deux points primordiaux dans la course à l'Europe.

LES BUTS

1-0 (17ème) : Les Verts surprennent Paris ! Tenaces depuis le début de rencontre, les Stéphanois mettent le pied sur le ballon. Aux vingt mètres, Rémy Cabella décale Mathieu Debuchy. Le latéral centre au point de penalty : Alphonse Areola ne peut pas intervenir, Thomas Meunier est laissé à l'abandon contre trois Ligériens, il s'emmêle... Cabella arrive lancé pour profiter du cafouillage et ouvrir le score.

1-1 (90ème+3) : Les Stéphanois sont à terre ! L'ASSE se dirige vers une superbe victoire, Oussama Tannane remonte un dernier ballon... mais le perd bêtement et laisse Giovani Lo Celso remonter le ballon, et changer pour Thomas Meunier. Le Belge met dans la boîte où Kylian Mbappé dévie de la tête... sur la cuisse du malheureux Mathieu Debuchy. Le contre du défenseur termine dans ses propres filets.

L'HOMME DU MATCH

Yann M'vila. L'ASSE a fait du mal au Paris Saint-Germain, son milieu de terrain y est pour beaucoup. Le duo qu'il forme avec Ole Selnaes a empêché les rares incursions de Lo Celso et Pastore, les passes de l'ancien international français ont souvent cassé les lignes. Impérial, M'Vila est en train de retrouver le niveau qui l'avait mené chez les Bleus... Lassana Diarra, en face en première période, souffre de la comparaison.

LES NOTES

ASSE : Ruffier (6.5) - Debuchy (6.5), Perrin (6), Subotic (5.5), G.Silva (5.5) - M'Vila (8), Selnaes (7) - Bamba (5), Cabella (7), Monnet-Paquet (5) - Hamouma (6).

PSG : Areola (7) - Meunier (6), Marquinhos (6), Kimpembe (non noté), Kurzawa (4) - Rabiot (5), Diarra (3) puis Thiago Silva (6), Lo Celso (4.5) - Pastore (2), Mbappé (3), Di Maria (5).

LES CONSÉQUENCES

L'ASSE revenait à égalité à la cinquième place, cinq secondes avant la fin... mais un coup du sort, et voilà les Verts obligés de repartir avec un point frustrant. Il en reste que les hommes de Jean-Louis Gasset ont grandement fait vaciller un PSG pourtant stratosphérique en Ligue 1. Après dix matches sans défaites (5 victoires, 5 nuls), les Stéphanois sont encore capables d'accrocher l'Europe. Pour cela, il faudra se montrer plus efficaces. En supériorité numérique, avec un penalty et des occasions, les Ligériens auraient sans doute dû accrocher trois unités.

Le PSG miraculé ! Sans idées, les Parisiens sont logiquement revenus derrière à la pause... à dix, qui pis est, après deux erreurs de Kimpembe. Il aura fallu un coupe de pouce du destin pour voir Paris revenir. Certes, la solidarité a été très importante, presque autant que les arrêts d'un Alphonse Areola décisif... Mais la suffisance des hommes d'Emery aurait pu coûter cher, à l'image d'un Cavani ridicule après son manqué, seul face à un but totalement désert. Paris n'a pas le même allant lorsque son coach décide de se passer de ses cadres comme Thiago Silva. L'absence de Marco Verratti a été très préjudiciable... De fait, ce Paris-là ne sera pas champion ce week-end.

Photos associées