L1 - Pas de vainqueur dans le derby de la Bretagne (résumé Brest-Rennes)

Commentaire(s)
L1 - Pas de vainqueur dans le derby de la Bretagne (résumé Brest-Rennes)
Le Stade Rennais FC a concédé le match nul sur la pelouse du Stade Brestois 29 (0-0), ce samedi soir en Ligue 1. 5E JOURNéE L1

Ce samedi soir, le Stade Brestois 29 et le Stade Rennais FC se sont neutralisés (0-0) dans un derby de la Bretagne comptant pour la 5ème journée de Ligue 1. Un match notamment marqué par deux buts refusés aux visiteurs, dont un après plusieurs grosses minutes de flottement.

Ligue 1 - 5e Journée

Brest
0 - 00 - 0 Rennes

Dans un Stade Francis-Le Blé copieusement garni, les locaux réalisaient la meilleure entame mais peinaient à réellement se montrer menaçants. Mathias Autret décochait la première banderille, non cadrée (8ème). Raphinha, au sortir d'un bon mouvement collectif, lui répondait quelques minutes plus tard, sans plus de réussite (16ème). Mieux dans leur match, les protégés de Julien Stéphan se créaient ensuite une très belle occasion. Après un enchaînement de qualité, Jordan Siebatcheu voyait sa tentative s'écraser sur le visage de Jean-Charles Castelletto, qui sauvait les siens de manière peu commune (29ème). Jusqu'à la pause, les deux équipes se livraient une grosse bataille mais n'arrivaient pas à se montrer dangereuses.

Après la reprise, le Stade Rennais pensait rapidement prendre les devants mais la réalisation de Jérémy Gélin, suite à une déviation de Damien Da Silva, était logiquement refusée pour un hors-jeu de position (51ème). Un petit quart d'heure plus tard, Raphinha pensait marquer son tout premier but dans notre élite (65ème), mais suite aux protestations des Brestois, Monsieur Turpin, après visionnage des images, annulait finalement le but du jeune attaquant brésilien pour une faute de Siebatcheu sur Castelletto (70ème). Une décision qui provoquait la colère des Rennais, qui déposaient une réserve auprès du délégué de la LFP. Suite à ces longues minutes de flottement et de tension(s), le match peinait à redémarrer et se terminait sans surprise sur un score nul et vierge. À l'issue de ce partage des points, le SRFC conserve sa deuxième place (10 points), à deux unités du PSG, leader (12 points). Les hommes d'Olivier Dall'Oglio, eux, reculent au treizième rang (6 points).

L'HOMME DU MATCH

Hamarai Traoré : Face au promu brestois, le latéral droit des Rouge-et-Noir s'est montré à son avantage. L'ancien joueur du Stade de Reims a livré une prestation complète (67 ballons touchés, 86% de passes réussies). Précieux défensivement, il a comme à son habitude beaucoup apporté dans son couloir sur le plan offensif (4 passes clés, 5 centres).