à la une

L1 - Réduit à dix, Nice s'impose sur le fil face à Nîmes (analyse)

Jeff Reine-Adélaïde, milieu de terrain de l'OGC Nice
Jeff Reine-Adélaïde, milieu de terrain de l'OGC Nice 15E JOURNéE L1

L'OGC Nice s'impose face à Nîmes (0-2) dans cette rencontre comptant pour la 15ème journée de Ligue 1. Au terme d'un match assez pauvre techniquement, Dan Ndoye a profité d'une mauvaise remise de Florian Miguel pour ouvrir le score (84ème). Sur une ultime contre-attaque, Alexis Claude-Maurice a fait le break et offert la victoire aux Aiglons (94ème).

Ligue 1 - 15e Journée

Nîmes
0 - 20 - 0 Nice
85' D. Ndoye
94' A. Claude Maurice

LE FAIT DU MATCH

Un carton rouge qui a tué toute ambition. Dans une rencontre où le niveau technique était relativement faible et les occasions de buts plutôt rares, l’expulsion de Morgan Schneiderlin est venue tuer tout projet de jouer au football pour les deux équipes. Après une très légère obstruction de l’international français sur Mattéo Ahlinvi, Ruddy Buquet adresse un second carton jaune au milieu de terrain niçois. Une fois réduit à dix, les Aiglons se sont montrés frileux face à des Crocodiles qui semblaient se satisfaire du match nul. Les hommes d'Adrian Ursea s'imposent finalement dans cette rencontre profitant d'une maladresse de Florian Miguel et d'une contre-attaque dans les dernières minutes face à une défense nîmoise absente.

LES BUTS

0-1 (84ème) : Nice ouvre le score ! Jeff Reine-Adélaïde adresse depuis le côté droit un centre vers Amine Gouiri qui est devancé de la tête par Miguel. Ce dernier repousse le ballon sur Dan Ndoye qui ajuste Baptiste Reynet du pied droit.

0-2 (90ème+4) : Le but de la victoire ! Sur une contre-attaque dans les dernières secondes de ce match, Jeff Reine-Adélaïde décale sur sa gauche le ballon pour Alexis Claude-Maurice, qui vient glisser le ballon sous Baptiste Reynet.

L’HOMME DU MATCH

Rony Lopes monte en puissance. L’international portugais a confirmé ses récentes bonnes prestations en livrant une très bonne performance ce soir au stade des Costières. Face à des Nîmois très peu inspirés et dans une équipe qui a eu du mal à emballer ce match, le milieu de terrain de 24 ans a multiplié les appels et n’a jamais rechigné à faire les efforts au pressing ou à revenir défendre. Un peu trop esseulé, le joueur prêté par le FC Séville était proche d’ouvrir le score en seconde mi-temps (68ème). Décalé plein axe dans la surface par Amine Gouiri, Rony Lopes ouvre son pied et oblige Baptiste Reynet à se déployer et repousser le ballon en corner. Sur ce même corner, il dépose le ballon sur la tête de Stanley N’Soki qui vient heurter la barre transversale.

LES CONSÉQUENCES

Le Nîmes Olympique enchaine une quatrième défaite consécutive et se retrouve dans la zone rouge. Les Crocodiles (19ème, 11 points) sont actuellement à la place de barragiste et ont perdu Loïck Landre qui est sorti sur blessure très tôt dans la rencontre (7ème minutes).

L’OGC Nice réussit enfin à prendre trois points et fait son apparition dans la première partie de tableau (9ème, 21 points). Les Niçois sont dorénavant à six points de la quatrième place.