L1 - Reims et Nîmes se quittent dos à dos (résumé)

Commentaire(s)
L1 - Reims et Nîmes se quittent dos à dos (résumé)
Le Stade de Reims et le Nîmes Olympique se sont neutralisés (0-0), ce samedi soir en Ligue 1. 11E JOURNéE L1

À l'issue d'une partie très disputée, le Stade de Reims et le Nîmes Olympique se sont quittés sur un score nul et vierge (0-0), ce samedi soir dans le cadre de la 11ème journée de Ligue 1. Un résultat nul qui ne fait les affaires de personne.

Ligue 1 - 11e Journée

Reims
0 - 00 - 0 Nîmes

Dans un Stade Auguste-Delaune clairsemé, les Champenois prenaient le meilleur départ. Boulaye Dia, sur une frappe puissante du droit consécutive à un beau travail de Ghislain Konan, obligeait Lucas Dias à la parade (9ème). Une alerte qui avait le mérite de réveiller les Crocos. Au fil des minutes, les protégés de Bernard Blaquart sortaient de leur torpeur et parvenaient même à se montrer menaçants. Ainsi, sur un corner, Lamine Fomba, d'un plat du pied gauche, mettait Predrag Rajkovic à contribution (26ème). Dans un temps fort, les Gardois pensaient ouvrir le score quelques minutes plus tard. Malheureusement pour eux, la réalisation marquée de la tête par Kevin Denkey (30ème) était étrangement refusée par le corps arbitral pour, a priori, une très légère faute de Renaud Ripart sur Thomas Foket au départ de l'action. Jusqu'à la pause, les vingt-deux acteurs continuaient ensuite de batailler dans l'entrejeu, sans véritables occasions à noter.

Au retour des vestiaires, les Rémois repartaient à l’attaque et Moussa Doumbia se fendait d'une première banderille lointaine de peu hors cadre (48ème). Renaud Ripart, sur corner, répondait du tac au tac mais sa tentative de la tête était brillamment détournée par un Predrag Rajkovic décisif sur sa ligne (51ème). Bien décalé par Moussa Doumbia, Boulaye Dia s'essayait ensuite à son tour, sans plus de réussite (61ème). À l'entame du dernier quart d'heure de jeu, Mathieu Cafaro ratait une énorme opportunité en ne cadrant pas sa tentative du droit (74ème), sur un très bon service du remuant Moussa Doumbia. Finalement, les deux formations se quittaient sur ce résultat nul qui n'arrange personne. Les Champenois de David Guion restent à la quatrième place du classement (18 points), tandis que les Crocodiles de Bernard Blaquart reculent au dix-huitième rang (11 points).

L'HOMME DU MATCH

Yunis Abdelhamid : Le défenseur central du Stade de Reims a rendu une copie très propre (72 ballons touchés, 78% de passes réussies) face à des Crocos remuants et volontaires. Solide (3 dégagements, 2 tacles, 15 duels gagnés au total), il a livré une partition presque sans faute.