L1 - Reims s'impose à Guingamp (résumé)

Commentaire(s)
L1 - Reims s'impose à Guingamp (résumé)
Le Stade de Reims a pris la mesure de l'En Avant Guingamp (0-1), ce samedi soir en Ligue 1. 22E JOURNéE L1

Devant son public, l'En Avant Guingamp a chuté face au Stade de Reims (0-1), ce samedi soir lors de la 22ème journée de Ligue 1.

Ligue 1 - 22ème journée
En Avant Guingamp - Stade de Reims : 0-1 (0-1)
But : M.Cafaro (38ème) pour le Stade de Reims.

Cette partie, disputée sous un léger crachin très breton, démarrait sur un petit rythme. Les Guingampais dominaient globalement les débats sans pour autant se montrer dangereux. Il fallait ainsi attendre près d'une demi-heure de jeu pour assister à la première vraie occasion de la rencontre. Sur un centre de la droite de Marcus Coco, Nolan Roux réalisait l'appel parfait, devançait son défenseur et plaçait une tête décroisée. Malheureusement pour les Rouge-et-Noir, la tentative du numéro 9 n'attrapait pas le cadre et flirtait avec le montant droit d'Édouard Mendy, complètement battu (28ème). En gros manque de réussite, l'EAG concédait l'ouverture du score, contre le cours du jeu, à peine dix minutes plus tard. Sur sa toute première incursion dans le camp breton, le Stade de Reims faisait mouche sur une belle frappe sèche du droit de Mathieu Cafaro, consécutive à un mauvais renvoi de Christophe Kebrat (0-1, 38ème). Sonnés, les hommes de Jocelyn Gourvennec passaient près de la correctionnelle quelques secondes avant la pause. Heureusement pour eux, Marc-Aurèle Caillard se montrait vigilant et décisif sur une frappe décochée sans contrôle par Rémi Oudin (44ème).

Après le repos, les Bretons effectuaient deux changements et se montraient très vite menaçants. Problème, l'efficacité n'était toujours pas au rendez-vous... À l'image de Lebogang Phiri, qui, sur un bon service de Cheick Traoré, butait sur Édouard Mendy (49ème). Revenu des vestiaires avec des intentions plus offensives, l’EAG était stoppé dans son élan lorsque Papy Djilobodji, auteur d’une reprise dans la tête de Pablo Chavarria, évacué sur une civière, en sang, voyait logiquement rouge quelques secondes avant l'heure de jeu (59ème). En supériorité numérique, le Stade de Reims avait ensuite l'occasion du break. Mais Rémi Oudin, parfaitement trouvé par Boulaye Dia, ne parvenait pas à attraper le cadre guingampais (75ème). Ensuite, et jusqu’au terme de la partie, les Champenois réussissaient sans trop de mal à contenir les timides assauts bretons. Avec ce succès, le troisième de la saison à l'extérieur, les hommes de David Guion réintègrent le top 10 et s'installent provisoirement à la neuvième place du classement (31 points). De son côté, l’EAG reste lanterne rouge (14 points) et continue d'inquiéter.

L'HOMME DU MATCH

Björn Engels (Stade de Reims). Le défenseur central belge, prêté par l'Olympiakos Le Pirée, a rendu une copie très solide sur le billard du Roudourou. Solide défensivement (4 duels aériens remportés), il n'a été que très rarement pris à revers.