L1 - Rennes bute sur un Nice en réussite (analyse)

Commentaire(s)
L1 - Rennes bute sur un Nice en réussite (analyse)
Le Stade Rennais FC et l'OGC Nice se sont quittés dos à dos (0-0), ce dimanche après-midi en Ligue 1. 32E JOURNéE L1

Malgré une nette domination, le Stade Rennais a concédé le match nul face à l'OGC Nice (0-0), ce dimanche après-midi, lors de la 32ème journée de Ligue 1.

Ligue 1 - 32ème journée
Stade Rennais FC - OGC Nice : 0-0 (0-0)

LE FAIT DU MATCH

Rennes touche du bois... À trois reprises, les Rouge-et-Noir ont trouvé les montants de Walter Benitez, déjà talentueux mais qui a bénéficié d'une belle baraka en cette 32ème levée de championnat. C'est d'abord Hatem Ben Arfa, sur un magnifique coup-franc enroulé du pied gauche, qui a trouvé le poteau gauche du dernier rempart des Aiglons (12ème). C'est ensuite Adrien Hunou, sur un magnifique service d'Ismaïla Sarr, qui a vu sa tête s'écraser sur la barre transversale du Gym (80ème). Quelques secondes plus tard, ce même Hunou, d'une frappe puissante du droit à bout portant, a tiré sur la base du poteau gauche des Aiglons (82ème), qui ont beaucoup plié mais jamais rompu.

L'HOMME DU MATCH

Walter Benitez (OGC Nice). Le portier argentin réalise une très belle saison 2018-2019. Cette après-midi, à Rennes, il a été infranchissable. Auteur de six arrêts, dont certains décisifs, il a également pu compter sur une bonne dose de réussite puisque sauvé à trois reprises par ses montants.

LES CONSÉQUENCES

Le Stade Rennais a tout tenté mais, faute de réussite et/ou d'adresse, devra se contenter d'un tout petit point, qui laissera à coup sûr des gros regrets. Avec cette relative contre-performance, les Rouge-et-Noir ratent une belle opportunité de recoller au haut du tableau. Les protégés de Julien Stéphan grimpent malgré tout à la dixième place du classement, crédités de 43 points.

En Bretagne, l'OGC Nice n'a pas montré grand chose sur le plan offensif mais a su se montrer solide pour ramener un bon point sur la Côte d'Azur. Les Aiglons, qui ont perdu deux joueurs sur blessures (Lamnie Diaby-Fadiga et Danilo Barbosa), sont à la huitième place du classement (48 points), doublés par le MHSC, tombeur du TFC (2-1).

Commentaire(s)