L1 - Rennes prend la mesure de Troyes (analyse)


Le Stade Rennais a dominé l'ESTAC Troyes (2-0), ce samedi soir.
L1 - Rennes prend la mesure de Troyes (analyse)

Ce samedi soir, au Roazhon Park, Rennes a logiquement pris la mesure de Troyes (2-0), dans un match de la 27ème journée de Ligue 1.

Ligue 1 - 27ème journée
Stade Rennais FC - ESTAC Troyes : 2-0 (0-0)
Buts : W.Khazri (47ème s.p.), S.Prcic (72ème) pour le SRFC.

LE FAIT DU MATCH

La probable grosse blessure de Joris Gnagnon. À la 74ème minute de jeu, le défenseur central s'est blessé après un contact avec Bryan Mbeumo, lancé vers le but. Touché à la cheville, l'axial a quitté le match et ses partenaires sur civière, remplacé par Ramy Bensebaini.

LES BUTS

1-0 (47ème) : Les Rouge-et-Noir prennent les devants ! Après seulement quelques secondes de jeu en deuxième mi-temps, Ismaïla Sarr fait la différence côté gauche, dans la surface, et se fait faucher par Jimmy Giraudon. L'arbitre de la rencontre n'hésite pas et désigne le point de penalty. Wahbi Khazri se charge de le transformer, d'une frappe du pied droit, côté droit. Erwin Zelazny est pris à contre-pied.

2-0 (72ème) : Le break pour Rennes ! À la suite d'une succession de mauvaises relances côté troyen, Sanjin Prcic, dans l'axe à 20 mètres des buts, voit le ballon lui revenir et décoche, sans contrôle, une frappe puissante de l'extérieur du gauche. Erwin Zelazny est battu au ras de son poteau gauche.

L'HOMME DU MATCH

Ismaïla Sarr (Rennes). L'ailier du SRFC, blessé le week-end dernier à Caen, a semblé pleinement remis de ce pépin physique. Auteur d'un match très intéressant, il a donné le tournis à l'arrière garde troyenne.

LES CONSÉQUENCES

Après une première période décevante, Rennes a passé la vitesse supérieure lors du second acte pour aller chercher une victoire très importante dans la course à l'Europe. Au classement, les hommes de Sabri Lamouchi pointent au 7ème rang (38 points), à égalité de points avec le FC Nantes, 6ème, et à seulement une petite unité du MHSC, 5ème.

Intéressant en première mi-temps, Troyes a été beaucoup moins inspiré après le retour des vestiaires. Les erreurs défensives ont été payées cash et le match s'est terminé en infériorité numérique suite à l'exclusion directe de Charles Traoré (90ème+5). Au final, un revers plutôt logique, qui fait reculer l'ESTAC à la 18ème place du classement (28 points).

Ligue 1

Rennes

Troyes

Wahbi Khazri

Sanjin Prcic

Ismaïla Sarr

Troyes Rennes 27e journée L1

Articles associés