à la une

L1 - Rennes retrouve le sourire et la victoire à Nice (analyse)

Le Stade Rennais FC s'est imposé sur la pelouse de l'OGC Nice (0-1), ce dimanche après-midi en Ligue 1.
Le Stade Rennais FC s'est imposé sur la pelouse de l'OGC Nice (0-1), ce dimanche après-midi en Ligue 1. 14E JOURNéE L1

Après 8 matches sans victoire toutes compétitions confondues (7 défaites, 1 nul), le Stade Rennais FC a enfin renoué avec le bon goût du succès. En déplacement sur la pelouse de l'OGC Nice, ce dimanche après-midi à l'occasion de la 14ème journée de Ligue 1, les Bretons ont disposé des Aiglons sur la plus petite des marges (0-1). M'Baye Niang a inscrit l'unique réalisation de cette rencontre animée.

Ligue 1 - 14e Journée

Nice
0 - 10 - 1 Rennes
28' Mbaye Niang

LE FAIT DU MATCH

Rennes concrétise le premier ! Le début de cette rencontre entre éliminés des Coupes d'Europe a été particulièrement intéressant à suivre. Les deux équipes, portées vers l'offensive et friables sur le plan défensif, ont offert vingt-cinq premières minutes de grande qualité, avec de nombreuses occasions de part et d'autre. Nice a eu les ballons pour virer en tête (Alexis Claude-Maurice 8ème et 12ème, Amine Gouiri 9ème), Rennes aussi (Nayef Aguerd 15ème et 25ème, Adrien Truffert 22ème, Faitout Maouassa 24ème). Finalement, le SRFC a fait mouche le premier. Suffisant pour s'imposer.

LE BUT

0-1 (28ème) : Rennes prend les devants ! Proche de sa surface de réparation, Danilo Barbosa tente de servir Flavius Daniliuc mais rate un peu sa passe. Adrien Truffert, au pressing, parvient à intercepter le cuir et décale M'Baye Niang. Après un bon contrôle, l'avant-centre sénégalais déclenche une frappe puissante du droit à ras de terre, au premier poteau. Walter Benitez, pas exempt de tout reproche, voit le cuir filer sous son ventre et terminer dans les filets. C'est le tout premier but inscrit cette saison en Ligue 1 par le numéro 11 des Rouge-et-Noir.

L'HOMME DU MATCH

Clément Grenier (Stade Rennais FC). Sur la Côte d'Azur, le numéro 8 des Rouge-et-Noir a délivré une partition très intéressante. Appliqué et très dangereux sur ses coups de pieds arrêtés, il a été impliqué dans presque tous les bons coups de sa formation de par sa capacité à accélérer le jeu en une touche de balle. Influent (4 passes clés, 8 centres, 5 passes en profondeur, 1 occasion créée) et combatif, il a cédé sa place à la 66ème minute de jeu à Benjamin Bourigeaud. Mention spéciale, aussi, à Nayef Aguerd. Impérial dans les airs et menaçant par trois fois de la tête (15ème, 25ème, 81ème), l'ancien axial du DFCO aurait mérité de trouver la faille.

LES CONSÉQUENCES

Malgré un très bon début de match et de nombreuses situations chaudes (8ème, 9ème, 12ème, 42ème, 56ème, 90ème+4), l'OGC Nice s'incline encore à l'Allianz Riviera. Les hommes d'Adrian Ursea enchaînent un quatrième match sans victoire en championnat, après les défaites contre Monaco (1-2) et Dijon (1-3), puis le nul à Reims (0-0). Le Gym, qui a perdu Danilo Barbosa sur blessure (cuisse droite, 63ème), reste bloqué à la 11ème position (18 points) et tentera de rebondir sur la pelouse du Nîmes Olympique, mercredi soir (19 heures, Stade des Costières) lors de la 15ème journée.

Enfin, le Stade Rennais peut enfin souffler ! Techniquement supérieurs aux Niçois, les Bretons ont renoué avec le succès au terme d'une partie qu'ils ont globalement dominée. En seconde mi-temps, le SRFC aurait même pu alourdir l'écart, à plusieurs reprises (51ème, 65ème, 68ème, 70ème, 81ème). Suite à cette victoire, les protégés de Julien Stéphan grimpent à la 8ème place du classement (22 points) et se relancent dans la course aux accessits européens. Une embellie qu'ils tenteront de confirmer face à l'OM, mercredi soir (21 heures, Roazhon Park) à l'occasion de la 15ème levée.