L1 - Rennes s'arrache pour dompter Angers (analyse)

Commentaire(s)
L1 - Rennes s'arrache pour dompter Angers (analyse)
Rennes a dominé Angers (1-0), ce samedi soir. RENNES ANGERS 22E JOURNéE L1

En supériorité numérique pendant près d'une heure, Rennes a arraché, au forceps, un succès précieux face à Angers (1-0), ce samedi soir à l'occasion de la 22ème journée de Ligue 1.

Ligue 1 - 22ème journée
Stade Rennais FC - SCO Angers : 1-0 (0-0)
But : B.Bourigeaud (84ème s.p.) pour le SRFC.

LE FAIT DU MATCH

Prince Oniangué complique sérieusement la tâche du SCO. En l'espace de dix petites minutes, en première période, le milieu de terrain prêté par Wolverhampton a écopé de deux cartons jaunes. Le premier (31ème), pour un tacle à retardement sur Firmin Mubele. Le second (39ème), pour une semelle grossière sur Ludovic Baal. Une longue infériorité numérique que le SCO finira par payer.

LE BUT

1-0 (84ème) : Rennes fait enfin la différence ! Rentré il y a à peine trois minutes, Thomas Brandon se montre décisif sur un de ses premiers ballons. Après s'être arraché dans la surface, l'attaquant espagnol parvient à centrer en bout de course. Le ballon est alors touché par la main de Mateo Pavlovic, qui a tenté de s'interposer en taclant. Monsieur Moreira n'hésite pas et désigne le point de penalty. Celui-ci est transformé par Benjamin Bourigeaud, d'un plat du pied qui prend Mathieu Michel à contre-pied.

L'HOMME DU MATCH

Ludovic Baal (Rennes). De retour après plusieurs semaines d'absence sur blessure, le latéral gauche des Rouge-et-Noir a livré une copie très convaincante face à Angers. Solide sur le plan défensif, il a également tenté d'apporter le surnombre en phases offensives, avec notamment quelques bons centres.

LES CONSÉQUENCES

Au terme d'un match terne, Rennes s'impose sur un penalty litigieux. Seule la victoire est à retenir pour des Bretons peu inspirés offensivement. Toutefois, ce succès étriqué permet aux protégés de Sabri Lamouchi de grimper à la 7ème place du classement. Crédités de 31 points, les Rouge-et-Noir ne sont plus qu'à trois unités du 5ème rang.

Sale soirée pour Angers ! Après trois matches sans défaite (2 victoires, 1 nul), le SCO regarde à nouveau vers l'arrière. Ce revers, marqué par la sortie sur blessure de Ludovic Butelle (blessé au bras droit, 33ème) et la barre transversale touchée par Flavien Tait (77ème), fait reculer les hommes de Stéphane Moulin à la 17ème place (22 points).