L1 - Rennes se défait in extremis d'Angers (analyse)

Commentaire(s)
L1 - Rennes se défait in extremis d'Angers (analyse)
Le Stade Rennais FC s'est imposé face au SCO Angers (1-0), ce samedi soir en Ligue 1. RENNES ANGERS 2E JOURNéE L1

Une inspiration d'Ismaïla Sarr a permis à Rennes de se défaire du SCO Angers (1-0), ce samedi soir lors de la 2ème journée de Ligue 1. Le but de l'attaquant des Rouge-et-Noir a été la seule éclaircie d'une partie bien terne.

Ligue 1 - 2ème journée
Stade Rennais FC - SCO Angers : 1-0
But : I.Sarr (81ème) pour le SRFC.

LE FAIT DU MATCH

Priorité à la défense pour Rennes et Angers ! Tombées lors de la 1ère journée de championnat, les deux formations présentes sur la pelouse du Roazhon Park se sont employées à rester bien en place défensivement, pour se rassurer. La qualité du match, fermé et triste, s'en est grandement ressentie.

LE BUT

1-0 (81ème) : Le SRFC prend l'avantage ! Un ballon perdu par le SCO au milieu de terrain profite au Stade Rennais, qui enclenche une offensive. Lancé et trouvé dans le couloir gauche, Ismaïla Sarr pénètre dans la surface, repique vers l'intérieur et décoche une frappe enroulée parfaite qui va terminer sa course dans le petit filet opposé d'un Ludovic Butelle trop court.

L'HOMME DU MATCH

Ismaïla Sarr (Rennes). L'attaquant des Rouge-et-Noir a été l'homme le plus en vue de cette pâle opposition. Il a constamment tenté de faire des différences et a causé bien des soucis à l'arrière garde angevine. Récompensé de ses efforts par l'unique but de la partie, son premier de la saison.

LES CONSÉQUENCES

Tombés à Lille (3-1) samedi dernier, les Bretons n'ont pas livré un grand match ce samedi soir mais ont eu le mérite d'essayer jusqu'au bout. Globalement dominateurs, ils sont allés chercher un succès somme toute mérité. Avec cette première victoire de la saison, les protégés de Sabri Lamouchi grimpent à la 12ème place du classement. Il faudra toutefois montrer beaucoup plus face à l'Olympique de Marseille, dimanche soir prochain (21 heures, Stade Vélodrome) en clôture de la 3ème levée, pour espérer ramener des points de la Canebière.

Surpris par Nîmes la semaine dernière (3-4), les Angevins ont retrouvé une certaine solidité défensive en Bretagne. Malgré cela, ils ont concédé une courte défaite, marquée par la sortie sur blessure de Vincent Pajot (12ème minute de jeu, une entorse ou une luxation du coude est à craindre). Les protégés de Stéphane Moulin pointent au 15ème rang du classement, bloqués à 0 unités. Inquiétant quand on sait qu'un déplacement au Parc des Princes se profile, samedi prochain (17 heures) à l'occasion de la 3ème journée.

Commentaire(s)