L1 - Robert Beric offre le derby aux Verts pour la première de Claude Puel (résumé et notes d'ASSE-OL)

Commentaire(s)
L1 - Robert Beric offre le derby aux Verts pour la première de Claude Puel (résumé et notes d'ASSE-OL)
Les Verts s'offrent le derby 9E JOURNéE L1

Robert Beric offre le derby à Saint-Etienne, ce dimanche soir, en clôture de la 9ème journée de championnat (1-0). Unique buteur du match, l'attaquant permet à Claude Puel de remporter sa première victoire sur le banc stéphanois, face à son ancien club.

Ligue 1 - 9e Journée

Saint-Etienne
1 - 00 - 0 Lyon
R. Beric 90'

Contrairement aux années précédentes, où on parlait de ce match une bonne semaine auparavant, le derby entre Saint-Etienne et l'Olympique Lyonnais s'est réellement lancé vendredi après-midi, lors de la nomination de Claude Puel du côté de l'Etrat. Le remplaçant de Ghislain Printant, qui quitte les Verts après deux mois et une dernière place au classement, était donc attendu au tournant pour son premier match à Sainté, qui plus est face à son ancien club (2008-2011). S'il n'a eu que deux jours pour préparer la rencontre, le technicien a fait des choix forts pour son premier XI puisque Loïs Diony, Charles Aby débutent un match pour la première fois de la saison, dans un 5-2-1-2. En face, Sylvinho a lui aussi opté pour une défense à 5 (comme face à Leipzig) mais les deux formations nous ont, finalement, offert un bien triste spectacle en première période.

Une première mi-temps ennuyante...

Avec une possession stérile (60% à la mi-temps), les Gones n'ont quasiment rien créé face au bloc adverse, solide et compact. A tel point que les hommes de Sylvinho n'ont tenté leur chance qu'à une seule reprise (hors cadre)... En face, les Verts ont offert un seul frisson au public de Geoffroy Guichard, à la hauteur de l'événement, à la 20ème minute. Sur le côté gauche, le jeune Youssouf se débarrasse de Marcelo avec une feinte de centre avant de trouver, second poteau, Ryad Boudebouz, très bien placé. Le milieu offensif tente sa chance du gauche mais Anthony Lopes, vaillant, détourne la tentative stéphanoise sur son montant. Sinon, les deux équipes se sont offertes une grosse bataille dans l'entrejeu, mais les erreurs techniques ont, trop souvent, empêché les deux équipes de se montrer dangereuses.

En deuxième mi-temps, les 22 acteurs ont enfin décidé de pratiquer un meilleur football, pour le plus grand bonheur des spectateurs. A la 55ème, Anthony Lopes s'interpose, une première fois, devant une frappe pied gauche de Denis Bouanga, avant la réponse de l'OL, six minutes plus tard. Lancé en profondeur par Joachim Andersen, Houssem Aouar résiste à l'épaule face à William Saliba avant de glisser le ballon entre les jambes de Jessy Moulin (61ème). Les Lyonnais n'ont pas le temps de célébrer que le drapeau se lève, pour signaler une légère position de hors jeu de la part du milieu lyonnais. La plus grosse action est à mettre au crédit des Verts mais encore une fois, Anthony Lopes veille au grain. Côté gauche, Youssouf distille un excellent centre du pied gauche au second poteau pour Denis Bouanga, lancé en profondeur. Le piston droit reprend en demi-volée in extremis mais le portier lyonnais maintient sa cage inviolée (63ème).

Robert Beric délivre les Verts

Dans le dernier quart d'heure, les Lyonnais se montrent enfin à leur avantage et se créent deux grosses occasions ! Moussa Dembélé, entré à l'heure de jeu, alerte Jessy Moulin de la tête à la 78ème minute mais le portier reste vigilant. Réduits à dix à dix minutes du terme, en raison d'une blessure de Léo Dubois (et des trois changements déjà effectués), les Gones se créent une autre occasion grâce à Houssem Aouar, qui a la balle de match à la 86ème minute. Le milieu prend de vitesse William Saliba avant de rater sa balle piquée.

Mais finalement, l'euphorie gagne Geoffroy Guichard dans le temps additionnel. Sur un super centre de Ryad Boudebouz, Robert Beric, entré dix minutes auparavant, se retrouve seul -délaissé par Marcelo- et punit Anthony Lopes, impuissant (90ème). L'attaquant slovène permet à Saint-Etienne d'enchaîner une deuxième victoire consécutive et, surtout, de répondre à la petite attaque de Jean-Michel Aulas avant le match. Le président lyonnais affirmait que les Stéphanois allaient être déçus après le match de ce dimanche soir malgré l'arrivée de Claude Puel. L'ironie du sort reprend JMA de volée puisque les Verts (20ème au coup d'envoi) passent devant Lyon au classement : l'ASSE est 13ème, l'OL 14ème.

Photos associées