à la une

L1 - Saint-Etienne résiste au retour de Lille et gratte un point (analyse et notes)

Lille manque de recoller à la première place
Lille manque de recoller à la première place 12E JOURNéE L1

Comme face à Brest il y a trois semaines, le LOSC a eu du mal à démarrer sa rencontre de Ligue 1, cette fois face à Saint-Etienne. Menés 0-1 à la mi-temps face aux Verts, les Dogues ont su se reprendre pour récupérer un point grâce à Ikoné. Mais les regrets vont être nombreux.

Ligue 1 - 12e Journée

Saint-Etienne
1 - 11 - 0 Lille
W. Khazri (P.) 33'
65' J. Ikone

LE FAIT DU MATCH

Lille rate sa première mi-temps. Comme face à Brest au début du mois de novembre, les Dogues ont eu du mal à rentrer dans leur match de Ligue 1, après une grosse joute européenne jeudi. Résultat, Saint-Etienne en a profité pour dérouler son jeu durant les 45 premières minutes : 4 tirs, 3 cadrés contre 1 seule tentative pour Lille (0 cadrée). Les Dogues se sont même fait surprendre par l'ouverture du score stéphanoise sur un pénalty assez généreux (voir plus bas). En deuxième mi-temps, Lille a retrouvé dé sa superbe, mais les hommes de Galtier n'ont pas réussi à marquer deux buts, synonyme de victoire. Après avoir touché la barre par André à l'heure de jeu, Ikoné est venu égaliser. Au final, Lille termine cette 2nde mi-temps avec 8 frappes tentées contre 3 pour l'ASSE.

LES BUTS

1-0 (33ème) : Saint-Etienne ouvre la marque avec un pénalty généreux. Sur un long ballon dans la profondeur, Khazri est au duel avec Bradaric et pousse le Croate à la faute. Le latéral remet d'une tête plongeante à Maignan mais, dans son plongeon, ses jambes gênent Khazri, qui s'effondre. M.Bastien désigne le point de pénalty et le Tunisien ne se fait pas prier.

1-1 (65ème) : sur le côté gauche, Bradaric adresse un centre pour Yilmaz, qui remet de la poitrine à Ikoné. Ce dernier, profitant du marquage assez lâche de Moukoudi, ajuste tranquillement Moulin d'un tir croisé du gauche. Sa frappe, pas forcément très forte, est bien placée pour être hors de portée du gardien.

L'HOMME DU MATCH

Benjamin André (LOSC) : homme fort du LOSC dans l'entrejeu, l'ancien Rennais s'est démené pour permettre aux Dogues d'arracher au moins un point. Sa tête, sur corner, a notamment trouvé la barre transversale à la 61ème. Un quart d'heure plus tard, il a aussi délivré un super ballon pour Yilmaz en déposant Kolodziejczak sur le côté droit mais le tir du Turc file au dessus des cages.

LES CONSÉQUENCES

Alors qu'une victoire aurait pu lui permettre de recoller à la première place à égalité de points avec le PSG, le LOSC manque le coche. Secoués par des Stéphanois inspirés en première mi-temps, les Lillois n'ont pas pu obtenir mieux qu'un match nul. Christophe Galtier risque toutefois de remonter les bretelles de ses joueurs après cette première mi-temps complètement manquée.

Saint-Etienne, de son côté, met fin à ses 7 défaites consécutives en Ligue 1 avec ce match nul. Après une première mi-temps encourageante, les Stéphanois ont eu beaucoup de mal à retrouver de l'élan en deuxième mi-temps, la faute à des Lillois beaucoup mieux en place. Un point précieux pour se relancer et pour récupérer de la confiance...

Photos associées