L1 - Samba maintient Caen en vie (analyse Nice-Caen)

Commentaire(s)
L1 - Samba maintient Caen en vie (analyse Nice-Caen)
Le SM Caen s'est imposé sur la pelouse de l'OGC Nice (0-1), ce samedi soir en Ligue 1. 33E JOURNéE L1

Le Stade Malherbe de Caen est encore en vie ! Grâce notamment à un énorme Brice Samba, la formation normande s'est imposée sur la plus petite des marges sur la pelouse de l'OGC Nice (0-1), ce samedi soir dans le cadre de la 33ème journée de Ligue 1.

Ligue 1 - 33ème journée
OGC Nice - SM Caen : 0-1 (0-0)
But : A.Djiku (74ème) pour le SMC.

LE FAIT DU MATCH

Les Aiglons tombent sur un mur infranchissable ! Largement dominateurs, les protégés de Patrick Vieira ont certes manqué de réalisme dans le dernier geste mais ont également dû composer avec un Brice Samba en mode muraille. Le dernier rempart caennais était tout simplement imbattable sur la Côte d'Azur, se fendant notamment d'un arrêt exceptionnel d'une manchette gauche sur un penalty botté du gauche par Rémi Walter (30ème), consécutif à une faute de main d'Alexander Djiku.

LE BUT

0-1 (74ème) : Caen refroidit l'Allianz Riviera ! Sur un corner, Malik Tchokounté, qui venait de faire son entrée en jeu, dévie le ballon au premier poteau. Il parvient finalement jusqu'à Alexander Djiku, qui, depuis le second poteau à bout portant, le propulse dans les filets du pied droit. C'est le tout premier but inscrit cette saison en Ligue 1 par le numéro 24 des Malherbistes.

L'HOMME DU MATCH

Brice Samba (SM Caen). Le portier malherbiste était en mode muraille ce samedi soir. Auteur de 8 arrêts, il a tout simplement tout bloqué ou détourné, mêlant même le spectaculaire à l'efficacité. Sa double parade devant Allan Saint-Maxim puis Pierre Lees-Melou est impresionnante (70ème), au même titre que sa manchette sur le penalty de Rémi Walter (30ème).

LES CONSÉQUENCES

Invaincus depuis dix matches à domicile, les Aiglons de l'OGC Nice voient leur belle série prendre fin. Les hommes de Patrick Vieira ont pourtant dominé les débats mais ont manqué d'efficacité dans le dernier geste, restant toujours sous la menace des Normands. Au final, cette défaite est rageante et laisse le Gym bloqué à la huitième place du classement (48 points). Le rêve d'Europe s'éloigne pour l'OGCN, qui tentera de réagir dimanche prochain (15 heures), toujours à domicile, face à l'En Avant Guingamp (34ème journée).

Très agitée en coulisses, la semaine du Stade Malherbe de Caen se termine par une victoire, que l'on peut aisément qualifier de miraculeuse tant les Normands ont subi sur la Côte d'Azur. Les protégés de Fabien Mercadal et Rolland Courbis pourront remercier Brice Samba, époustouflant ce soir. Avec ce succès étriqué, le SMC grimpe à la dix-neuvième place du classement (26 points) et revient à deux petites unités du DFCO, dix-huitième et barragiste (28 points), qu'il accueillera dimanche prochain (15 heures) au Stade Michel d'Ornano (34ème levée).