à la une
Samedi 4 Avril

L1 - St-Etienne prend Montpellier à son propre jeu (analyse et notes)

Commentaire(s)
L1 - St-Etienne prend Montpellier à son propre jeu (analyse et notes)
Ruffier et les Verts intègrent provisoirement le top 5 ! ASSE MHSC 35E JOURNéE L1

Loin d'être flamboyants, les Verts ont pris trois points précieux à Montpellier au terme d'un match qu'ils n'ont pas toujours maîtrisé. Pris à son propre jeu par une équipe stéphanoise plus réaliste que lui, le MHSC voit l'Europe s'éloigner...

Ligue 1 - 35e journée
Montpellier HSC - AS St-Etienne : 0-1 (0-1)
But : Hamouma (10e) pour l’ASSE.

LE FAIT DU MATCH : RUFFIER REPOUSSE LE PÉNALTY DE SIO

On vient de boucler la minute de temps additionnel décrétée par le corps arbitral et les deux équipes s’apprêtent à rejoindre la pause sur le score de 0-1 en faveur des Verts quand Nicolas Cozza, très décevant jusqu’alors, initie un bon mouvement sur le côté gauche avec Giovanni Sio et Paul Lasne. Ce dernier lui remet à l'entrée de la surface mais au moment où il s’apprête à y pénétrer, le jeune défenseur Montpelliérain est fauché par Théophile-Catherine. Mr Leonard accorde logiquement son deuxième pénalty de la saison au MHSC. Deux semaines après le raté de Souleymane Camara devant Bordeaux (1-3), c’est cette fois Sio qui se présente devant Ruffier. Mais la tentative de l’attaquant ivoirien, plein axe, est repoussée du pied droit par le portier Stéphanois.

LE BUT

0-1 (10e) : sur la gauche, M’Vila trouve Cabella aux abords des trente mètres. L’ancien Montpelliérain progresse balle au pied et trouve un appui devant la surface avec Kevin Monnet-Paquet, qui lui remet dans la surface. Cabella parvient alors à remiser dans l’axe en glissant le ballon entre les jambes de Hilton et Hamouma, oublié par Congré et Cozza, n’a plus qu’à conclure de près pour ouvrir le score.

L’HOMME DU MATCH : RÉMY CABELLA

Quatre ans après son départ de Montpellier, Rémy Cabella était de retour à la Mosson. Très attendu au coeur d'une période faste sur le plan personnel, il n'a pas vraiment répondu présent. Il a pourtant entamé son match de la meilleure des manières, en réalisant quasiment tout le travail sur l'ouverture du score de Romain Hamouma (sa 6e passe décisive de la saison). Mais la suite s'est avérée beaucoup plus compliquée pour lui et à l'exception d'une frappe bien captée par Lecomte (21e), il a trop rarement réussi à se défaire du marquage que lui ont imposé tour à tour Skhiri et Piriz.

Au fil de la deuxième mi-temps, il a toutefois eu plusieurs grosses occasions de faire le break, mais Lecomte l'a empêché de mettre les Verts à l'abri, d'abord en repoussant une belle demi-volée du pied gauche (59e), puis en se relevant très vite pour capter une pichenette un peu trop molle (62e). Afin de redonner plus d'impact à son milieu, Gasset l'a remplacé à la 88e par Assane Diousse.

LES NOTES

MHSC : Lecomte (6) - Mukiele (6), P.Mendes (5), Hilton (5), Congré (4), Cozza (4) - Piriz (3), Skhiri (5), Lasne (6) - Sio (4), Ninga (3).

ASSE : Ruffier (7) - Debuchy (5), Théophile-Catherine (4), Subotic (6), G.Silva (4) - Selnaes (7), M’Vila (6) - Monnet-Paquet (5), Cabella (5), Hamouma (6) - Beric (3).

LES CONSÉQUENCES

Alors qu’on entre dans le money-time pour la course à l’Europe, Montpellier n’avance plus depuis maintenant 3 rencontres. Les Pailladins, 6èmes jusqu’à la 32ème journée, ont enchainé une troisième défaite consécutive, et s’installent dorénavant à la 8ème place, à égalité avec Nantes (9e, qui joue demain à Lyon). Cette 35ème journée pourrait alors coûter très cher aux Héraultais puisqu’ils sont à 6 points de leurs adversaires du soir.

À Saint-Etienne, tous les feux sont au vert. Chanceux, les Stéphanois repartent de l’Hérault avec trois points et le sentiment d'avoir eu un peu (beaucoup ?) de réussite. En acceptant de subir les assauts adverses (25 frappes), les hommes de Jean-Louis Gasset ont pu compter sur deux arrêts importants de Ruffier (le pénalty et une frappe de Dolly 61e), mais aussi d’un poteau de Skhiri après une frappe déviée par Théophile Catherine. S’ils n’ont pas été particulièrement brillants, ils conservent leur rythme de croisière et sont maintenant à 13 matchs sans défaite ! Avec cette victoire, la 3ème consécutive, l’ASSE est à la 5ème place, deux points devant les Niçois (6e), qui iront à Strasbourg demain.

Photos associées