L1 - Strasbourg et Metz dos à dos après un derby bouillant (analyse)

Commentaire(s)
L1 - Strasbourg et Metz dos à dos après un derby bouillant (analyse)
Metz et Strasbourg se sont quittés dos à dos STRASBOURG METZ 31E JOURNéE L1

Ce samedi après-midi dans un derby de l'Est particulièrement tendu comptant pour la 31ème journée de Ligue 1, le FC Metz et Strasbourg se sont quittés sur un match nul (2-2) qui n'arrange aucunes des deux équipes.

Ligue 1 - 31ème journée
RC Strasbourg Alsace - FC Metz
Buts :
Bahoken (17ème) Ernest Seka (80ème) pour le RCSA, Rivière (23ème), Mollet (47ème) pour le FC Metz.

LE FAIT DU MATCH

Monsieur Buquet l'arbitre de cette rencontre n'aura pas forcément pris que des bonnes décisions cet après-midi. Après avoir accordé un penalty plus que litigieux au RCSA en première mi-temps qui a permis aux joueurs de Frédéric Hantz de revenir dans dans la partie, l'officiel a ensuite complètement relancé les Strasbourgeois en expulsant assez sévèrement le Messin Vahid Selimovic (76ème). Avant cela, il avait néanmoins logiquement asséné un carton rouge direct à Abdallah Ndour (65ème) pour une grossière semelle sur Dossevi. Ces nombreuses décisions ont par ailleurs débouché sur une fin de match très tendue, tant sur le terrain que sur le banc de touche. En témoigne le coup adressé par Anthony Goncalves au gardien remplaçant Messin Quentin Beunardeau en dehors des limites du terrain.

LES BUTS

1-0 (17ème) : Strasbourg ouvre le score ! Sur un long dégagement d'Alexandre Oukidja, Jérémy Blayac dévie joliment de la tête en profondeur pour Benjamin Corgnet qui se retrouve en duel face au gardien Messin. Sa frappe croisée au ras du sol est repoussée par Eiji Kawashima dans les pieds de Stéphane Bahoken. L'attaquant Camerounais qui a bien suivi n'a plus qu'a pousser le ballon au fond des filets. Le Racing est récompensé de sa bonne entame de match.

1-1 (23ème) : L'égalisation pour Metz dans la foulée ! Un coup-franc de Florent Mollet aux abords de la surface arrive au point de penalty. Après un cafouillage dans la surface, Monsieur Buquet siffle penalty pour une main strasbourgeoise. Après quelques minutes de flottement, Rivière croise sa tentative du droit et transforme magnifiquement la sentence. Après visionnage du ralenti, la décision semble plus que contestable...

1-2 (46ème) : Florent Mollet refroidit le Stade de la Meinau ! Après un contre favorable, Emmanuel Rivière décale intelligemment Dossevi dans la surface du Racing. Le centre du Togolais au second poteau atterri sur la patte gauche de Mollet qui reprend de volée à bout portant pour crucifier Alexandre Oukidja. Les Messins sont cueillis à froid dès l'entame de la deuxième période.

2-2 (80ème) : L'égalisation d'Ernest Seka pour Strasbourg ! Sur un centre de Pablo Martinez, Dimitri Liénard remet en retrait de la tête pour Seka qui décroche une demi-volée surpuissante sous la barre d'Eiji Kawashima impuissant. La Meinau chavire !

L'HOMME DU MATCH

Ernest Seka (RCSA). Le défenseur du Racing très solide dans son couloir gauche a réalisé un très bon match tant sur le plan défensif que dans l'apport offensif. Son magnifique but salvateur en fin de rencontre permet ainsi au RCSA de sauver un point en concédant le match nul.

LES CONSÉQUENCES

Cette égalisation en fin de match fait particulièrement mal aux Messins. Les hommes de Frédéric Hantz étaient dans l'obligation de gagner et restent ainsi lanterne rouge du classement avec sept points de retard sur Troyes 18ème et barragiste. Ce match nul face à un concurrent direct complique un peu plus la mission maintien des Lorrains.

Strasbourg, de son côté, sauve un point mais ne se rassure pas pour autant. Les Alsaciens restent à proximité de la zone rouge et restent en danger. Les hommes de Thierry Laurey n'auront tout de même pas démérité, continuant à mettre de l'intensité et de l'abnégation même à dix contre onze.