à la une
Mercredi 23 Septembre

L1 - Strasbourg rebondit, Toulouse sombre un peu plus (résumé)

Commentaire(s)
L1 - Strasbourg rebondit, Toulouse sombre un peu plus (résumé)
Le RC Strasbourg Alsace a dominé le Toulouse FC (4-2), ce samedi soir en Ligue 1. 17E JOURNéE L1

Mené au score, le Racing Club Strasbourg Alsace est parvenu à renverser le Toulouse Football Club (4-2), ce samedi soir lors de la 17ème journée de Ligue 1. Les Bleu-et-Blanc, étrillés à Brest en milieu de semaine (5-0), ont bien réagi. Les Violets, eux, n'en finissent plus de couler avec ce septième revers de rang.

Ligue 1 - 17e Journée

Strasbourg
4 - 22 - 1 Toulouse
L. Koné 7'
A. Thomasson 26'
L. Ajorque 48'
L. Mothiba 75'
3' N. Isimat-Mirin
50' Said

Dans un Stade de la Meinau copieusement garni et très bruyant, la rencontre ne connaissait aucun round d'observation. Sur sa première incursion dans le camp alsacien, le Téfécé ouvrait la marque via Nicolas Isimat-Mirin, opportuniste du gauche aux six mètres à la réception d'un corner (0-1, 3ème). Un avantage qui s'avérait de courte durée puisque les Bleu-et-Blanc recollaient à peine quatre petites minutes plus tard. Sur un coup-franc parfaitement botté par Dimitri Liénard, Lamine Koné envoyait une tête piquée dans le petit filet gauche d'un Baptiste Reynet battu (1-1, 7ème). Une égalisation qui reboostait totalement les Alsaciens, beaucoup plus mordants et inspirés au fil des minutes. Assez logiquement, Adrien Thomasson, bien servi par Lebo Mothiba, plaçait alors son équipe en tête au tableau d'affichage sur une frappe gagnante du pied gauche (2-1, 26ème). Dans un gros temps fort, le RCSA multipliait les vagues jusqu'à la pause, sans toutefois parvenir à faire le break. Le break, justement, les protégés de Thierry Laurey se l'offraient dès la reprise. Trouvé dans son couloir gauche, Anthony Caci déployait un centre millimétré pour Ludovic Ajorque, qui, d'une tête décroisée, envoyait le cuir dans le petit filet opposé (3-1, 48ème).

Les Violets ne s'en laissaient pas compter, relevaient la tête et répliquaient moins de 120 secondes plus tard. À la suite d'une très belle combinaison dans le couloir gauche, Issiaga Sylla décalait Wesley Saïd, qui faisait mouche du pied gauche avec l'aide du poteau droit (3-2, 50ème). Très agréable à suivre, la partie devenait de plus en plus dingue, les deux équipes, offensives et motivées, se rendant coup pour coup. Il fallait ainsi un énorme arrêt de Baptiste Reynet sur une reprise de volée en angle fermée de Ludovic Ajorque pour maintenir les visiteurs dans le match (52ème). Son homologue dans le but alsacien, Matz Sels, était également mis à contribution à plusieurs reprises, notamment par Wesley Saïd (61ème). Volontaires et déterminés à recoller, les Violets poussaient et, à force de se découvrir, étaient punis par Lebo Mothiba, parfaitement placé après une première tentative de Ludovic Ajorque repoussée par le dernier rempart toulousain (4-2, 75ème). Le Téfécé tentait alors tant bien que mal de réagir mais Matz Sels, avec les deux mains fermes, puis Anthony Caci, d'un sauvetage décisif sur sa ligne, contrecarraient les plans de Yaya Sanogo et Wesley Saïd (83ème). Au final, un succès mérité pour le Racing, qui grimpe à la 15ème place du classement (21 points). Le TFC, lui, reste lanterne rouge (12 points).

L'HOMME DU MATCH

Lebo Mothiba : S'il n'a joué que peu de ballons (30 au total), l'attaquant sud-africain a été d'une efficacité redoutable (92% de passes réussies, 1 passe clé, 1 grosse occasion créée). Auteur d'une passe décisive ainsi que du dernier but de sa formation, l'ancien lillois a rendue une belle copie devant ses supporters.