L1 - Strasbourg s'offre un bon bol d'air en dominant Nice (résumé)

Commentaire(s)
L1 - Strasbourg s'offre un bon bol d'air en dominant Nice (résumé)
Le RC Strasbourg Alsace s'est imposé face à l'OGC Nice (1-0), ce samedi soir en Ligue 1. 11E JOURNéE L1

Ce samedi soir, le Racing Club Strasbourg Alsace s'est donné un peu d'air en dominant l'OGC Nice (1-0), lors de la 11ème journée de Ligue 1. Adrien Thomasson, en milieu de première mi-temps, a inscrit le seul but d'une partie que les Aiglons ont terminée à dix suite à l'exclusion de Racine Coly.

Ligue 1 - 11e Journée

Strasbourg
1 - 01 - 0 Nice
A. Thomasson 23'

Devant leurs fidèles et bruyants supporters, les Bleu-et-Blanc démarraient sur les chapeaux de roues. De la tête, sur un coup-franc botté par Dimitri Liénard, Mohamed Simakan s'offrait la première occasion (3ème). Puis Adrien Thomasson, d'une belle volée, sollicitait à son tour Walter Benitez (5ème). Après un début de match très moyen, les Aiglons parvenaient le temps avançant à sortir la tête de l'eau. Ils flirtaient même avec l'ouverture du score sur une tête surpuissante de Racine Coly, consécutive à un corner. Mais Matz Sels, d'un arrêt réflexe incroyable, s'interposait à bout portant (17ème). Passé tout proche de la correctionnelle, le Racing ouvrait finalement la marque quelques instants plus tard. Sur un bon centre déployé par Mohamed Simakan, Lebo Mothiba se fendait d'une subtile remise de la tête vers Adrien Thomasson. D'une frappe décochée à bout portant, le milieu de terrain des Bleu-et-Blanc propulsait alors le cuir dans les filets azuréens (1-0, 23ème). Devant au tableau d'affichage, le RCSA terminait bien son premier acte et Lebo Mothiba, d'une tentative puissante des 30 mètres, faisait frissonner la Meinau (39ème).

Au retour des vestiaires, Racine Coly voyait rouge pour deux cartons reçus en l'espace de sept petites minutes (50ème, 57ème). En supériorité numérique, le Racing se créait alors deux belles occasions mais Adrien Thomasson (62ème) puis Youssouf Fofana (67ème) tombaient sur un Walter Benitez vigilant. Ludovic Ajorque, d'un tir puissant du gauche, n'attrapait ensuite pas le cadre du but du Gym (73ème). Le temps avançant, les Aiglons s'enhardissaient et il fallait un très bon Matz Sels, notamment devant Youcef Atal (84ème), pour contrecarrer les envies d'égalisation des hommes de Patrick Vieira. Finalement, le RCSA tenait bon et, grâce à ce troisième succès de l'exercice, quitte sa place de lanterne rouge pour remonter au dix-septième rang (12 points). L'OGC Nice, de son côté, concède son quatrième revers de rang loin de l'Allianz Riviera et pointe une petite longueur devant (13 points), à la treizième place du classement.

L'HOMME DU MATCH

Dimitri Liénard : De retour dans le onze de départ des Bleu-et-Blanc, le milieu de terrain a livré un très gros match face aux Aiglons (89 ballons touchés, 87% de passes réussies, 2 passes clés). À l'aise dans le jeu (7 centres, 2 tirs, 2 dribbles) mais également dans le combat (8 duels gagnés, 6 tacles, 6 interceptions, 2 dégagements). Mention spéciale, également, à Matz Sels, infranchissable dans son but avec plusieurs très belles interventions.