à la une
Samedi 28 Novembre

L1 - Toulouse domine des Nantais en infériorité numérique (analyse)

Commentaire(s)
Les Toulousains s'imposent face à Nantes
Les Toulousains s'imposent face à Nantes 31E JOURNéE L1

Très vite en supériorité numérique, le TFC s'est imposé ce dimanche après-midi au Stadium face au FC Nantes (1-0) pour le compte de la 31e journée de Ligue 1. Offensifs et convaincants pendant près d'une heure, les Toulousains se sont fait peur dans le dernier quart d'heure, mais ont su rester solide et s'imposent logiquement dans cette rencontre.

Ligue 1 - 31ème journée
Toulouse FC - FC Nantes : 1-0 (0-0)
But : Issiaga Sylla (55ème) pour le TFC

LE FAIT DU MATCH

L'exclusion d'Andrei Girotto. Le Brésilien du FC Nantes n'aura pas franchement aidé son équipe sur cette rencontre. En toute logique expulsé dès la 18ème minute pour un geste très dangereux sur Max-Alain Gradel, le milieu défensif a condamné son équipe à changer ses plans. Bien en place lors du premier quart d'heure, les joueurs Nantais ont par la suite adopté une stratégie beaucoup plus défensive et ont subi la domination toulousaine.

LE BUT

1-0 (55ème) : Issiaga Sylla ouvre le score pour le TFC ! Après un corner parfaitement tiré par Jimmy Durmaz pourtant chahuté par le public du Stadium, Christopher Julien s'impose dans les airs mais touche le poteau. Issiaga Sylla a bien suivi et reprend le ballon pour le catapulter sous la barre d'une tête rageuse. Le TFC est récompensé de ses belles intentions.

L'HOMME DU MATCH

Cyprian Tatarusanu (TFC) : Le gardien Nantais a réalisé une très bonne prestation ce dimanche après-midi malgré la défaite de son équipe. Le Roumain a longtemps était décisif dans ses cages et a dégoûté les joueurs du TFC un par un, arrêtant même un penalty de Max-Alain Gradel en première mi-temps. Il a permis aux Nantais d'y croire jusqu'au bout avec plusieurs arrêts de grande classe mais ne peux rien faire sur l'ouverture du score de Sylla.

LES CONSEQUENCES

Avec cette victoire le TFC fait un grand pas vers le maintien. Portés vers l'attaque pendant la grande majorité du match, les locaux ont bien géré leur supériorité numérique pour s'imposer dans leur antre. Malgré une défaillance physique criante dans le dernier quart d'heure, ils ont su poser leur jeu et consolident leur quatorzième place au classement. Ils ont désormais onze points d'avance sur la zone rouge.

Sale semaine pour les joueurs du FC Nantes après l'élimination en coupe et qui auront des regrets sur ce match. Très vite réduits à dix, les Canaris ont su faire preuve d'une belle solidité défensive, notamment grâce à un Tatarusanu des grands soirs, mais se sont inclinés sur coup de pied arrêté. Ils auraient même pu arracher l'égalisation en fin de match, mais ont manqué de fraîcheur et de réalisme devant. Ils restent quinzième de Ligue 1, derrière leur adversaire du soir.