à la une
Mercredi 3 Juin

L1 - Un cabinet de crise créé pour la survie du football français

Commentaire(s)
L1 - Un cabinet de crise créé pour la survie du football français
Un cabinet de crise a été créé par les présidents de L1. L1 EN DANGER

Face aux difficultés économiques rencontrées par les clubs de l'Hexagone en cette période de crise sanitaire, huit présidents de Ligue 1 ont décidé de créer un cabinet de crise pour sauver le football français.

Les temps sont durs pour les finances des clubs. En raison de la pandémie de coronavirus qui touche la planète, les compétitions sportives sont à l'arrêt et les pertes économiques ne cessent d'accroître semaine après semaine, mettant en péril la survie de nombreux clubs et fédérations. En France, instances, clubs et dirigeants se mobilisent pour limiter la casse et traverser au mieux cette crise économique.

D'après les informations de nos confrères de RMC Sport, un comité extérieur à la Ligue a été créé ce vendredi. Ce cabinet de crise se compose de huit présidents de Ligue 1 (Nasser Al-Khelaïfi, Jacques-Henri Eyraud, Olivier Sadran, Jean-Pierre Rivère, Nicolas Holveck, Gérard Lopez, Bernard Caiazzo et Jean-Michel Aulas) et a pour but de sauver les clubs professionnels français. Les huit clubs représentés par ces dirigeants correspondent à 85% du chiffre d'affaire du football hexagonal.

Alors que la LFP s'est réunie ce vendredi, l'instance envisage d'avoir recours à un prêt compris entre 150 et 200M€ auprès de fonds privés afin de sauver l'économie de la Ligue 1. Toujours selon RMC, plusieurs propositions sont parvenues sur le bureau de la Ligue et elles devraient être transmises aux clubs prochainement. Enfin, plusieurs présidents de Ligue 1 et Ligue 2 auraient exigé que ce soit Gérard Lopez, le président du LOSC, qui soit en charge des négociations pour ledit prêt puisqu'il jouit d'une belle cote de popularité aux Etats-Unis et en Angleterre. En revanche, si les présidents parviennent à trouver un accord avec Canal+ et BeIN Sports pour le paiement des droits TV de cette saison, le prêt ne sera pas signé.