L1 - Un éclair de Lees-Melou libère Nice face au MHSC (analyse et notes)

Commentaire(s)
L1 - Un éclair de Lees-Melou libère Nice face au MHSC (analyse et notes)
L'OGC Nice a dominé le Montpellier HSC (1-0), ce dimanche après-midi en Ligue 1. MHSC NICE 34E JOURNéE L1

À l'issue d'une partie plutôt fermée, les Aiglons de Nice ont disposé du Montpellier Hérault Sport Club sur la plus petite des marges (1-0), ce dimanche après-midi lors de la 34ème journée de Ligue 1. Pierre Lees-Melou, d'une frappe lointaine, a débloqué la rencontre à l'heure de jeu. Avec ce succès étriqué, le Gym s'installe à la cinquième place du classement. Le MHSC, de son côté, enchaîne une deuxième défaite consécutive et reste bloqué au septième rang.

Ligue 1 - 34ème journée
OGC Nice - Montpellier HSC : 1-0 (0-0)
But : P.Lees-Melou (59ème) pour l'OGCN.

LE FAIT DU MATCH

Sans ses latéraux, Montpellier devient quelconque. Privé des services de Jérôme Roussillon (pied) et Ruben Aguilar (cuisse), le club héraultais est beaucoup moins dangereux offensivement et plus fébrile défensivement. Nice a su en profiter en exploitant ces failles et ces absences, qui pourraient bien finir par coûter l'Europe aux Pailladins.

LE BUT

1-0 (59ème) : Nice concrétise sa domination ! Sur une mauvaise relance de Nordi Mukiele, Allan Saint-Maximin parvient à récupérer le cuir. L'ailier des Aiglons se projette vers l'avant, percute et décale, dans l'axe, Pierre Lees-Melou. Absolument seul aux 25 mètres, l'ancien joueur de Dijon prend tout son temps pour décocher un tir croisé puissant du pied droit qui va se loger dans le petit filet de Benjamin Lecomte, battu sur sa droite. C'est le cinquième but inscrit cette saison en Ligue 1 par le numéro 8 du Gym.

L'HOMME DU MATCH

Allan Saint-Maximin (OGC Nice). Souvent virevoltant mais en manque de régularité et de constance, l'ailier du Gym a cette fois-ci réalisé un vrai match plein. Durant 86 minutes, il s'est démené, se montrant impliqué dans tous les bons coups de son équipe. Passeur décisif sur l'unique but de la rencontre, il a été à l'aise tant à droite qu'à gauche. Remplacé sous l'ovation de l'Allianz Riviera, en toute fin de partie, par Malang Sarr.

LES NOTES

Nice : Benitez (6) - Souquet (7), Marlon (5,5), Dante (Cap.) (6,5), Le Marchand (6,5) - Lees-Melou (7), Tameze (5,5), Seri (6) - Saint-Maximin (7,5), Balotelli (5,5), Pléa (5).

Montpellier : Lecomte (5,5) - Mukiele (4,5), P.Mendes (5), Hilton (Cap.) (6), Congré (4,5) - Skhiri (5,5), Piriz (5) - Mbenza (3,5), Sambia (4), Dolly (4) - Sio (5).

LES CONSÉQUENCES

Nice a mis le temps mais a finalement, et logiquement, pris la mesure de Montpellier. Avec ce succès, mérité, les Aiglons s'emparent de la cinquième place du classement. Crédités de 50 points, ils comptent deux unités d'avance sur Rennes, sixième, et désormais quatre sur leur adversaire du jour. Il faudra confirmer ce bon résultat sur la pelouse du Racing Club Strasbourg, samedi prochain (20 heures, 35ème journée).

Le MHSC, lui, a souffert sur la Côte d'Azur et concède une défaite logique au vu de la physionomie de la partie. Les Héraultais ont perdu beaucoup de ballons dans leur camp et n'ont presque rien montré sur le plan offensif. Avec cette défaite, la deuxième d'affilée en championnat, les hommes de Michel Der Zakarian restent bloqués au septième rang (46 points). Prochain rendez-vous : la réception de l'ASSE, vendredi prochain (20h45) en ouverture de la 35ème levée.