Facebook Twitter Google+

L1 - Un Lyon efficace domine Marseille (résumé et notes)

Nabil Fekir a inscrit le premier but lyonnais dimanche soir
L1 - Un Lyon efficace domine Marseille (résumé et notes)

En marquant très vite à l'entame de chaque mi-temps, l'OL s'est offert le scalp de l'OM (2-0), dimanche soir, en clôture de la 18e journée de Ligue 1. Les hommes de Bruno Genesio prennent trois points d'avance sur leur adversaire du soir.

Ligue 1 - 18e journée
Olympique Lyonnais - Olympique de Marseille : 2-0 (1-0)
Buts : Fekir (6e), Mariano (51e)

La lutte pour le podium et la deuxième place, la dernière à domicile de Joël Bats, mythique entraîneur des gardiens lyonnais, les 30 ans des Bad Gones, groupe historique de supporters rhodaniens : Le Groupama Stadium accueillait dimanche soir un OL-OM aux multiples enjeux. Un Olympico très attendu qui venait conclure une 18e journée marquée notamment par un carton de l'AS Monaco à Saint-Etienne (4-0), synonyme de deuxième place au moins temporaire pour le champion en titre.

Mandanda, l'erreur qui coûte cher

Et dans cette rencontre aussi attrayante qu'importante, les 22 acteurs entament les débats avec beaucoup d'intensité et de discipline. Et la première étincelle est pour le moins inattendue. Sur une main largement évitable de Zambo Anguissa aux 30 mètres, Nabil Fekir se charge de frapper directement un coup franc a priori anodin. Mandanda réalise une énorme faute de main après un rebond pas spécialement surprenant, et Lyon prend les devants (6e). L'OL prend alors le contrôle du jeu et les deux équipes s'observent, en conservant une solide organisation défensive. Marseille obtient sa première occasion sur corner, domaine dans lequel le club phocéen est efficace cette saison. Mais Lopes répond d'une superbe parade au sol à la tête piquée de Rami au point de penalty (14e). Alors que les deux formations ferment parfaitement l'axe, le jeu passe principalement par les côtés. A gauche, Ocampos et Amavi combinent bien côté phocéen, tandis que Cornet et Tete souffrent en face d'eux.

Alors que le rythme est retombé, Fekir frappe parfaitement un corner que Mariano, laissé seul, est surpris de recevoir, presque à bout portant. Sur le contre marseillais, il faut un Marcelo extrêmement solide pour stopper net un centre puis une frappe de Thauvin (26e). Quelques minutes plus tard, l'OM profite encore d'un oubli de la défense lyonnaise sur un coup franc de Payet. Mais Rolando, seul au point de penalty, ne parvient pas à cadrer sa tête (33e). Sur une nouvelle action venue de la gauche, Payet adresse un très bon centre à Ocampos, qui voit sa reprise du gauche une nouvelle fois repoussée par un excellent Lopes (38e). Tete, toujours dépassé sur son côté, laisse ensuite partir Amavi dans son dos. L'ancien Niçois adresse un centre dangereux qui est finalement repoussé. Marseille joue plus haut et contrôle les débats face à un OL qui procède comme à son habitude principalement en contre. Et c'est certainement avec un peu de soulagement que les hommes de Bruno Genesio rejoignent les vestiaires en menant au score. Fekir va même plus loin en estimant, avant de rejoindre ses coéquipiers, que son équipe "fait n'importe quoi".

Une reprise canon et l'OL se met à l'abris

Les Gones rentrent mieux dans leur deuxième période et Aouar sort enfin de sa cachette pour obtenir un premier corner. A la suite de celui-ci, Tete croit doubler la mise mais le Néerlandais déchante lorsqu'il voit qu'il est signalé hors-jeu alors qu'il célèbre son but. Pendant ce temps-là, l'OM est déjà parti en contre et Germain apporte le danger dans la surface des locaux (47e). Le rythme des cinq premières minutes est totalement fou et Fekir est déjà à l'opposé du terrain pour frapper un nouveau corner. Mandanda sort d'abord une incroyable parade sur une première frappe de Mariano. Mais le ballon revient dans les pieds de Cornet qui adresse un superbe centre, de l'extérieur du pied. L'Espagnol est de nouveau à la retombée, et son coup de tête à bout portant est cette fois-ci imparable (51e). La première réaction marseillaise intervient sur un coup franc de Payet, bien capté par Lopes (56e). Avant l'heure de jeu, Rudi Garcia change de système en faisant entrer Mitroglou à la place d'Ocampos. L'ancien joueur de Benfica vient donc se placer à côté d'un Germain peu inspiré. Deux minutes plus tard, Maxime Lopez remplace Zambo Anguissa dans l'entrejeu.

Des entrées qui n'apportent pas grand chose, tant Marseille semble de plus en plus en difficulté dans l'utilisation du ballon. Après une période creuse, Sanson, entré en jeu à la place de Germain, voit sa demi-volée des 20 mètres terminer sa course sur le poteau droit de Lopes (73e). La réussite est lyonnaise et l'OM joue mal ses coups offensifs ce dimanche. Entré en jeu à dix minutes de la fin, Memphis est à l'origine et à la conclusion d'un joli contre lyonnais, mais voit sa demi-volée fuir le cadre de peu (84e). Luiz Gustavo s'essaye ensuite de loin mais Lopes s'impose encore magistralement, comme sur le corner qui suit (90e+3). La dernière grosse occasion d'une deuxième période légèrement plus pauvre en situations chaudes. Les Phocéens bouclent leur première rencontre de Ligue 1 sans inscrire le moindre but cette saison et mettent fin à leur série d'invincibilité de douze matchs. Leurs entames de mi-temps leur auront été fatales, tout comme l'efficacité rhodanienne. Lyon termine cette journée à la troisième marche du podium, à une unité de moins que Monaco...à la différence de but. Une très belle opération pour Genesio et ses hommes.

LES NOTES

LYON : Lopes (8) - Tete (4), Marcelo (6), Morel (5,5), Marçal (6) - Tousart (5), Ndombele (6) - Cornet (5,5), Fekir (7), Aouar (4) - Mariano (6)

MARSEILLE : Mandanda (4) - Sakai (5), Rami (5), Rolando (4), Amavi (6) - Zambo Anguissa (4), Luiz Gustavo (6) - Thauvin (4), Payet (5), Ocampos (4) puis Mitroglou - Germain (3,5)

OM OL 18e journée L1

Publié par ,

Ligue 1

Lyon

Marseille

Photos associées