à la une
Jeudi 29 Octobre

L1 - Un Monaco aux deux visages s'arrache pour vaincre Strasbourg (analyse et notes)

Commentaire(s)
L1 - Un Monaco aux deux visages s'arrache pour vaincre Strasbourg (analyse et notes)
L'AS Monaco a dominé le RC Strasbourg Alsace (3-2), ce dimanche après-midi en Ligue 1. 5E JOURNéE L1

Défaits à Rennes le week-end dernier, les Rouge-et-Blanc de l'AS Monaco ont réagi en prenant la mesure du Racing Club Strasbourg Alsace (3-2), ce dimanche après-midi, à l'occasion de la 5ème journée de Ligue 1. Un succès acquis au terme d'une partie riche en rebondissements.

Ligue 1 - 5e Journée

Monaco
3 - 22 - 0 Strasbourg
W. Ben Yedder 9'
R. Aguilar 47'
W. Ben Yedder 53'
46' M. Chahiri
70' L. Ajorque (P.)

LE FAIT DU MATCH

Un Monaco aux deux visages ! De retour sous le soleil de la Principauté, les protégés de Niko Kovac ont livré une partition très consistante lors du premier acte, avec notamment trente premières minutes de grande qualité. Dès le coup d'envoi, les joueurs du Rocher ont été offensifs, disciplinés, et très intenses. Une domination concrétisée par deux buts. Mais, après le repos, les coéquipiers de Wissam Ben Yedder ont été bien moins inspirés, avec, dans l'ordre, une grosse boulette qui a entraîné une réduction du score dès le retour des vestiaires (47ème), deux expulsions (Aurélien Tchouaméni pour deux cartons jaunes à la 56ème, exclusion directe pour Axel Disasi à la 67ème), et un penalty concédé (67ème). Qu'on se le dise, les Rouge-et-Blanc se sont très sérieusement compliqués la tâche.

LES BUTS

1-0 (9ème) : Monaco prend les devants ! D'une belle ouverture, Ruben Aguilar trouve Wissam Ben Yedder à l'entrée de la surface. L'attaquant international français remise alors de la tête sur Kevin Volland parti à droite. L'ancien joueur du Bayer Leverkusen, débarqué en Principauté cet été, ressert rapidement en retrait sur son coéquipier, qui, d'un tir croisé du droit, trouve le petit filet opposé de Bingourou Kamara. C'est le deuxième but inscrit cette saison en Ligue 1 par le capitaine asémiste.

2-0 (45ème+2) : Le break pour Monaco ! Trouvé dos au jeu, Stevan Jovetic parvient à se retourner et lance Fodé Ballo-Touré dans le couloir gauche. Le latéral pousse son effort et déploie un centre lobé à destination du second poteau. Ruben Aguilar, d'une tête piquée, renvoie alors le ballon d'où il vient et trompe Bingourou Kamara, surpris par le rebond. C'est le tout premier but marqué cette saison en Ligue 1 par le numéro 26 des Rouge-et-Blanc.

2-1 (46ème) : Le Racing reprend espoir ! Sur un ballon totalement manqué par Benoît Badiashile, le club alsacien récupère le cuir via Ludovic Ajorque. De la poitrine, l'avant-centre des Bleu-et-Blanc décale vers Mehdi Chahiri, qui, du pied droit, au point de penalty, propulse la sphère dans les filets de Benjamin Lecomte. Buteur sur son premier ballon, le jeune (23 ans) milieu de terrain strasbourgeois débloque ici son compteur dans l'élite.

3-1 (53ème) : L'ASM reprend deux buts d'avance ! Trouvé dans l'axe du terrain, Youssouf Fofana n'est pas attaqué et a tout loisir d'écarter sur Kevin Volland, démarqué dans la surface à droite. Le joueur allemand déploie alors un centre à ras de terre au second poteau et trouve Wissam Ben Yedder. D'une frappe rasante, le Tricolore s'offre le doublé et son troisième but de l'exercice.

3-2 (70ème) : Strasbourg revient tout près ! Lancé dans la profondeur, sur la droite, Ludovic Ajorque pénètre dans la surface, élimine Benjamin Lecomte d'un crochet et se fait déséquilibrer par le retour d'Axel Disasi, fautif avec son bras gauche. L'arbitre central n'hésite pas, désigne le point de penalty, et renvoie l'ancien joueur du Stade de Reims aux vestiaires. D'un plat du pied gauche, Ludovic Ajorque se fait justice lui-même pour marquer son premier but de la saison en prenant le portier asémiste à contre-pied.

L'HOMME DU MATCH

Wissam Ben Yedder (AS Monaco). Auteur d'un doublé, sur ses deux seuls tirs du match, "WBY" a délivré une belle partie face au Racing. Très complice, aussi, avec Kevin Volland, dans une association qui s'annonce prometteuse pour la suite.

LES CONSÉQUENCES

Au courage, l'AS Monaco est parvenue à conserver son court avantage et s'imposer. Un succès étriqué, qui permet aux hommes de Niko Kovac de grimper à la cinquième place du classement (10 points). Prochain rendez-vous pour les Asémistes : un déplacement sur la pelouse du Stade Brestois, dimanche prochain (15 heures, Stade Francis-Le Blé), dans le cadre de la 6ème journée.

À voir aussi : Le film de Monaco - Strasbourg

Totalement dépassé en première période, Strasbourg a vite réduit la marque après la reprise avant d'encaisser un troisième but. Mais les deux expulsions monégasques et la réduction du score de Ludovic Ajorque ont donné de l'espoir aux Alsaciens qui, avec un peu plus de justesse technique, auraient pu arracher le nul. Suite à ce revers, le Racing reste dix-huitième, bloqué à 3 points. Il faudra impérativement rebondir face à Lille, dimanche prochain (15 heures, Stade de la Meinau), lors de la 6ème levée.

Photos associées