LDC, L.Europa - Les primes pour les clubs français


Les primes des clubs français
LDC, L.Europa - Les primes pour les clubs français

Les phases de poules des deux compétitions européennes se sont achevées mercredi et jeudi soir. L'occasion de faire le bilan pour les divers clubs français engagés en Europe.

C'est le Paris Saint-Germain qui s'octroie le bénéfice le plus important, plus de 16,6 millions d'euros. Cette somme comprend les 8,6 millions de prime à la participation à la phase de groupe, additionné aux 4,6 millions relatifs à la performance durant la compétition (1 M€ par victoire et 500 000 € par nul) puis les 3,5 millions de la qualification pour les huitièmes de finale. De son côté, Monaco a engrangé 16,1 millions d'euros. À peine moins que le club de la capitale donc.

En revanche, en ce qui concerne la Ligue Europa, le bilan est nettement moins attrayant. Si l'on omet les 1,3 millions d'euros engendrés grâce à la simple présence en phase de groupes - exercice dans lequel Saint-Etienne et Lille n'ont pas brillé avec aucune victoire - on obtient le résultat suivant : 1,8 millions d'euros pour les Verts et 1,7 millions pour les Nordistes. Guingamp - comme sur le terrain - est mieux récompensé avec 2,4 millions d'euros.

En outre, il convient de préciser que les clubs percevront également les droits TV qui avaient rapporté 33,917 millions au PSG et 23,815 millions à l'OM en C1 la saison passée.

Ligue des champions