LDC - Bale offre une troisième Ligue des Champions consécutive au Real ! (analyse et notes)


Bale offre un triplé au Real !
LDC - Bale offre une troisième Ligue des Champions consécutive au Real ! (analyse et notes)

Le Real Madrid s'offre un triplé ! Pour la troisième saison consécutive, les hommes de Zinédine Zidane soulèvent la Ligue des Champions. Vainqueurs de Liverpool (3-1), ces Merengue sont galactiques !

Ligue des Champions - Finale
Real Madrid - Liverpool : 3-1 (0-0)

Buts : Benzema (51ème) et Bale (64ème et 83ème) pour le Real ; Mané (55ème) pour Liverpool.

LE FAIT DU MATCH

Gareth Bale entre en jeu (61ème). Isco monte en puissance, il vient de frapper la barre (48ème)... mais Zinédine Zidane décide tout de même de sortir son ailier pour remettre la BBC en place. Trois minutes après son entrée en jeu, le Gallois s'offre un but de légende d'un retourné acrobatique sublime. En fin de match, le Merengue s'offre un doublé après une nouvelle erreur du portier adverse. Entre-temps, chacun des ballons touchés par le joueur de la Maison Blanche aura été dangereux.

LES BUTS

1-0 (51ème) : Le Real ouvre le score après une énorme erreur du portier des Reds ! Loris Karius est serein pour récupérer le ballon après une passe trop profonde de Toni Kroos pour Karim Benzema... beaucoup trop serein. Le gardien tente une relance croisée à la main que l'attaquant français contre en tendant la jambe. La balle s'en va mourir dans les cages anglaises.

1-1 (55ème) : Sadio Mané égalise ! Liverpool retrouve ses esprits après le coup reçu sur la tête lors de l'ouverture du score. Sur un centre, Roberto Firmino est devancé de peu par Raphaël Varane, Corner. James Milner le frappe depuis la droite. Au second poteau, Dejan Lovren prend le dessus sur Sergio Ramos et remet au point de penalty où Sadio Mané s'arrache pour battre Keylor Navas du bout du pied.

1-2 (64ème) : But extraordinaire de Gareth Bale ! Le Real développe son jeu côté gauche, le ballon parvient à Marcelo. Le latéral envoie un centre légèrement contré sur Gareth Bale. Quasiment à l'entrée de la surface, le Gallois, entré en jeu depuis trois minutes, envoie une magnifique bicyclette flottante de la pointe du pied gauche. Sur la droite de Karius, impuissant. Quelle inspiration !

1-3 (83ème) : Encore une énorme erreur de Karius ! Changement d'aile côté Merengue, Gareth Bale est trouvé aux trente mètres, sur la ligne de touche. Le Gallois rentre dans l'axe et enroule une frappe du gauche à un peu plus d'un mètre de hauteur. La balle est flottante mais semble plus qu'offerte aux bras de Loris Karius... qui se troue et ne fait que détourner le cuir dans ses filets.

L'HOMME DU MATCH

Sadio Mané. Il aura tout donné pour faire oublier la blessure de Mohamed Salah après une demi-heure, il n'aura pas réussi. Le Pharaon a dû sortir sur une faute plus que discutable de Sergio Ramos, Sadio Mané est devenu l'homme fort côté anglais. Très disponible, tant pour déborder que pour distiller de bons ballons, le Sénégalais s'est arraché pour égaliser... avant de manquer le 2-2 à quelques centimètres, d'une sublime frappe sur le poteau (70ème). Dommage.

LES NOTES

Real Madrid : Navas (6) - Carvajal (non noté) puis Nacho (5.5), Varane (8), Ramos (5.5), Marcelo (6.5) - Modric (7.5), Casemiro (6), Kroos (4.5) - Isco (5) - Benzema (7.5), Ronaldo (4).

Liverpool : Karius (2) - Alexander-Arnold (5), Lovren (6.5), van Dijk (6), Robertson (5) - Wijnaldum (6), Henderson (6.5), Milner (5) - Salah (non noté) puis Lallana (4.5), Firmino (5), Mané (8).

LES CONSÉQUENCES

Et de trois pour le Real ! Emmenés par un excellent Karim Benzema, relayé par un Gareth Bale incroyable à son entrée en jeu, les Madrilènes n'ont plus laissé de chance à Liverpool après l'égalisation anglaise. Les records sont stratosphériques. Treizième C1, troisième Ligue des Champions consécutives (un record dans l'édition moderne), cinq LDC pour Cristiano Ronaldo, trois pour Zidane en tant qu'entraîneur... Les Merengue sont sur le toit de l'Europe. Et ils sont bien seuls.

Liverpool aura d'énormes regrets. Après une très bonne première demi-heure, les Reds ont perdu Mohamed Salah et ont perdu beaucoup de terrain. Le pressing et les cohésion technique et tactique s'en sont ressentis. Conséquence, une défaite difficile à avaler pour Jurgen Klopp et ses hommes, bien handicapés également par un Loris Karius capable de deux gros arrêts... comme de deux énormes bourdes qui coûtent une défaite aux Liverpuldiens. Des regrets et une saison sans titre pour une équipe enthousiasmante.

Ligue des champions

Liverpool FC

Real Madrid

Gareth Bale

Sadio Mané

Real madrid Liverpool Finale LDC

Photos associées