LDC - Griezmann sauve le Barça à Naples, le Bayern assomme Chelsea

Commentaire(s)
LDC - Griezmann sauve le Barça à Naples, le Bayern assomme Chelsea
Antoine Griezmann a égalisé pour le Barça à Naples. 8ES LDC

Alors que Barcelone s'est difficilement sorti du piège napolitain (1-1), grâce à une égalisation signée Antoine Griezmann, le Bayern Munich n'a pas fait de détail à Chelsea en empochant une victoire (0-3) qui le place en ballotage très favorable en vue du retour de ces 8es de finale.

Présentés parmi les candidats au sacre européen, ou au moins comme les favoris de leurs huitièmes de finale respectifs, le FC Barcelone et le Bayern Munich ont réalisé de bonnes opérations sur la manche aller, disputée ce mardi. Le champion d'Allemagne a même pris une très belle option en allant s'imposer 3 buts à 0 sur la pelouse de Chelsea. Auteur d'un quadruplé lors du succès démentiel du Bayern sur Tottenham en phase de poules (2-7), l'ancien attaquant d'Arsenal Serge Gnabry s'est encore régalé à Londres avec un doublé à la clef (51ème et 54ème), bien servi à chaque fois par Robert Lewandowski. Le polonais, meilleur buteur de la C1 avec 11 réalisations, y est allé de son petit but à un quart d'heure du terme en convertissant un débordement tout en puissance d'Alphonso Davies (76ème).

Si Lewandowski a brillé, son homologue à Chelsea, Olivier Giroud, n'a pas pu en dire autant. Titularisé pour la deuxième fois en trois jours, après avoir été laissé au placard pendant des mois par Frank Lampard, le champion du Monde tricolore n'a quasiment rien eu à se mettre sous la dent (26 ballons touchés, 2 frappes). Tant qu'on en est à parler français, Benjamin Pavard a joué l'intégralité de la rencontre dans son couloir droit et Kingsley Coman, titulaire, est sorti sur blessure (cuisse) à l'heure de jeu. Clément Turpin s'est également distingué en expulsant logiquement Marcos Alonso, pour un vilain geste sur Lewandowski. Jorginho, averti pour contestation, manquera également le match retour à Munich, le 18 mars.

Le Barça ramène un pauvre nul de Naples

Ce fut beaucoup plus compliqué pour le Barça, tenu en échec sur la pelouse du Napoli. Un résultat relativement positif en vue du retour au Nou Camp (le 18 mars également), mais une performance qui, dans le contenu, n'a pas offert de garantie sur les capacités de Messi et ses coéquipiers à aller beaucoup plus loin dans la compétition. Leur meneur argentin transparent, les Blaugrana s'en sont remis à Antoine Griezmann pour se sortir d'un mauvais pas à San Paulo. Le natif de Mâcon a répondu à la superbe ouverture du score de Dries Mertens (30ème) en profitant d'un centre de Nelson Semedo, lui-même parfaitement servi par Sergio Busquets (57ème).

Grâce à ce but à l'extérieur, les hommes de Quique Setién pourront aborder le match retour dans de bonnes conditions. Ils devront néanmoins se passer des services de Sergio Busquets, averti alors qu'il était sous la menace d'une suspension, ainsi que d'Arturo Vidal. Le chilien, titularisé dans un rôle inhabituel d'ailier droit, a complètement craqué en fin de match en collant son front à celui de Mario Rui après l'avoir taclé sèchement. Résultat : deux cartons jaunes coup sur coup et une exclusion aussi inutile que sa piètre prestation.