LDC - Incidents PSG-Belgrade : l'UEFA ouvre une enquête approfondie


La commission de discipline de l’UEFA a nommé un inspecteur pour une enquête plus approfondie.
LDC - Incidents PSG-Belgrade : l'UEFA ouvre une enquête approfondie

L'UEFA a étudié, ce jeudi, les incidents survenus le 3 octobre dernier en marge de la rencontre de Ligue des Champions entre le Paris Saint-Germain et l'Étoile Rouge Belgrade (6-1). L'instance a annoncé la nomination d'un inspecteur pour une enquête plus approfondie.

Dans un communiqué officiel, l'UEFA a annoncé que des investigations allaient être menées après les incidents survenus entre supporters lors du match de Ligue des Champions opposant le Paris Saint-Germain à l'Étoile Rouge Belgrade (6-1), le 3 octobre dernier. Les deux formations sont concernées par lesdites investigations.

Au lendemain de la rencontre, l’instance européenne avait ouvert une procédure disciplinaire visant les fumigènes allumés dans les tribunes du Parc des Princes par des supporters parisiens et les "chants illicites" proférés par des fans du club serbe. Par ailleurs, les deux clubs étaient également poursuivis pour "troubles dans le public".

Déjà sanctionné face aux Serbes par une fermeture du virage Auteuil en raison de l'utilisation de nombreux engins pyrotechniques, lors de la rencontre de Ligue des Champions du 6 mars dernier contre le Real Madrid, le club parisien risque cette fois une sanction plus lourde en raison de la récidive. Un huis clos total pour un nombre déterminé de rencontres pourrait être prononcé.

À l'heure actuelle, le Paris Saint-Germain est seulement condamné à une amende de 20 000 € pour un coup d'envoi retardé et l'entraîneur des Rouge-et-Bleu, Thomas Tuchel, écope d'un avertissement dans ce cadre. L'affiche contre Naples, programmée ce mercredi 24 octobre, se jouera donc sans aucune sanction appliquée aux tribunes du Parc des Princes puisque l'enquête n'a pas encore livré son verdict.

Ligue des champions

Paris SG

PSG UEFA 2e journée LDC Étoiles Rouge de Belgrade