à la une
Vendredi 10 Avril

LDC - L'Atlético fait tomber Liverpool !

Commentaire(s)
LDC - L'Atlético fait tomber Liverpool !
L'Atlético a surpris Liverpool au Wanda Metropolitano. 8ES LDC

Dans son antre, l'Atlético de Madrid s'est offert le scalp du champion d'Europe en titre, Liverpool, lors des 8es de finale aller de la Ligue des Champions (1-0). Les Colchoneros prennent ainsi une petite option avant le match retour à Anfield.

Ligue des champions - Huitièmes de finale

Atlético Madrid
1 - 01 - 0 Liverpool
Saúl 4'

Neuf mois plus tard, Liverpool faisait son retour en terre sainte. En juin dernier, les Reds avaient été sacrés champions d'Europe pour la sixième fois de leur histoire en s'imposant face à Tottenham (0-2) au Wanda Metropolitano. Ce mardi soir, ils rencontraient le pensionnaire habituel de ce stade, l'Atlético de Madrid, en huitième de finale aller de la Ligue des Champions. Et contrairement à la finale de l'édition précédente, Liverpool s'est retrouvé dans le rôle de l'équipe cueillie à froid. Alors qu'ils avaient ouvert le score dès la 2ème minute lors de la finale, les joueurs de Jürgen Klopp se sont faits surprendre sur une phase arrêtée dès la 4ème minute de jeu. Sur un corner botté par Koke, Fabinho, surpris, a dévié involontairement le ballon qui a roulé jusqu'à Saul. Seul devant les buts, le milieu espagnol a ajusté Alisson d'un tir croisé qui a fait exulter tout un peuple ! Derrière, le scénario auquel nous pouvions nous attendre a bien eu lieu : les Reds ont eu le monopole du ballon et la rencontre a pris des airs d'attaque-défense.

Dans les rangs anglais, l'artillerie lourde était de sortie puisque le trio Mané-Salah-Firmino était bien présent. Pourtant, les trois hommes ont été très discrets. A la pause, Liverpool n'avait d'ailleurs cadré aucun tir, la faute à un manque évident d'inspiration mais également à une défense rigoureuse des Colchoneros. Peu avant la demi-heure de jeu, Salah et Firmino ont profité d'un dégagement manqué d'Oblak pour faire trembler les filets de l'Atlético mais le but était refusé pour une position de hors-jeu du Brésilien au moment de la remise (26e). A la pause, Jürgen Klopp et Diego Simeone, qui s'affrontaient pour la première fois de leur carrière, ont procédé à des changements tactiques. Du côté des Reds, revenu récemment de blessure, Sadio Mané a cédé sa place à Divock Origi, tandis que Llorente a remplacé Lemar chez les Colchoneros afin d'apporter un profil plus athlétique.

Toujours bien muselés par leur adversaire, les Reds ont été pris dans l'entonnoir, à l'image d'un Mohamed Salah lui aussi peu en vue, à l'exception d'une tête passée près du poteau sur un centre de Gomez (53e). L'Egyptien a été remplacé en milieu de seconde période par Oxlade-Chamberlain (72e). Les hommes de Simeone, eux, ont joué leurs rares offensives à fond. Après un débordement de Lodi dans le dos de la défense, Morata, esseulé au point de penalty, s'est emmêlé les pinceaux au moment de reprendre le cadeau de son coéquipier (68e) ! Quelques minutes plus tard, Henderson s'est procuré la plus grosse occasion des Reds. Dans un trou de souris, Origi est parvenu à centrer vers son capitaine, dont la reprise de l'intérieur du pied droit est venue mourir près du poteau (73e). Remarquables d'abnégation et de courage, les Colchoneros ont résisté et se sont offerts les champions d'Europe en titre qui n'ont pas cadré la moindre frappe lors de cette rencontre. L'Atlético devra tenter de finir le travail le 11 mars prochain, à Anfield.