à la une
Jeudi 9 Avril

LDC - La jeunesse monégasque n'a rien changé... (analyse et notes d'Atlético-ASM)

Commentaire(s)
LDC - La jeunesse monégasque n'a rien changé... (analyse et notes d'Atlético-ASM)
L'Atlético se qualifie

Avec sa défaite face à l'Atlético Madrid, l'AS Monaco est officiellement éliminée de toute compétition européenne. Toutefois, Thierry Henry va pouvoir tirer quelques leçons de cette affiche, notamment sur ses jeunes.

Ligue des Champions - 5ème journée (Gr.A)
Atlético Madrid - AS Monaco : 2-0 (2-0)
Buts : Koke (2e), Griezmann (24e) pour l'Atlético.

LE FAIT DU MATCH

Thierry Henry a fait le pari de la jeunesse : perdu pour perdu, l'entraîneur de l'AS Monaco a lancé ses jeunes dans le grand bain. Badiashile, Biancone, Massengo ont été titularisés pour la première fois de leur carrière en LDC, Kehphren Thuram est rentré -quant à lui- en cours de match. Et curieusement, les jeunes Asémistes ont répondu présent, au moins aussi bien que les cadres habituels des rouge-et-blanc. Thuram s'est notamment montré remuant lorsqu'il est entré à l'heure de jeu, Massengo a montré une belle maitrise technique dans l'entrejeu. À l'inverse, Falcao, entré lui aussi à l'heure de jeu, s'est distingué en manquant un pénalty à la 81ème minute...

LES BUTS

1-0 (2e) : sur sa première occasion du match, l'Atlético ouvre le score ! Bien servi par Griezmann aux 25 mètres, Koke, pas attaqué par la défense adverse, tente sa chance de loin. Le malheureux Badiashile dévie la balle et trompe son portier, Diego Benaglio.

2-0 (24e) : Antoine Griezmann double la mise ! Auteur d'une belle ouverture pour Angel Correa, qui s'amuse devant Jemerson, l'attaquant français est bien servi dans la surface de réparation par son coéquipier. Le français réalise un joli contrôle orienté avant de finir petit filet opposé grâce à un extérieur du pied.

L'HOMME DU MATCH

Antoine Griezmann (Atlético) : avec un but et une passe décisive, l'attaquant français a dicté le jeu de son équipe. Grâce à ses 80% de passes réussies et ses deux passes avant un tir, le gaucher s'est de nouveau illustré comme le leader des Colchoneros.

LES NOTES

ATM : Oblak (6) - Arias (6), Savic (4), L.Hernandez (6), F.Luis (7) - Koke (6), Rodri (7), Partey (5), Lemar (6) - Correa (7), Griezmann (7,5).

ASM : Benaglio (4) - Biancone (5), Jemerson (4), Raggi (4), B.Badiashile (5), Chadli (4) - Tielemans (5), Massengo (6) - Golovin (5) - Grandsir (5), M.Sylla (4).

LES CONSÉQUENCES

Thierry Henry a pu voir que sa jeunesse avait du répondant malgré un tout début de match raté et un but encaissé de manière précoce. Le technicien monégasque, qui a remporté son premier succès le week-end dernier à Caen, devrait pouvoir miser sur les jeunes lors des prochaines rencontres de L1 afin de remporter des points précieux dans la course au maintien. Concernant l'Europe, l'ASM a dit adieu à tout espoir d'une qualification en Ligue Europa avec seulement 1 petit point gratté en 5 matchs. L'Atlético, qui a assuré son succès dès la 24ème minute, s'est contenté de contrôler la rencontre.