LDC - Monaco file en barrages ! (résumé et notes)

Commentaire(s)
LDC - Monaco file en barrages ! (résumé et notes)
L'ASM est venu à bout de Fenerbahçe, mercredi, à Louis-II

Une semaine après sa contre-performance en Turquie (1-2), l'AS Monaco a renversé la vapeur, mercredi, pour éliminer Fenerbahçe lors du troisième tour préliminaire de la Ligue des Champions (3-1). Les hommes de Leonardo Jardim rejoignent les barrages de la compétition, un stade où ils avaient échoué la saison passée face à Valence.

Leonardo Jardim peut souffler. Après 180 minutes d'une double confrontation sous tension, l'entraîneur portugais de l'ASM a vu ses joueurs décrocher leur ticket pour la dernière marche avant la phase de poules de la Ligue des Champions. De quoi assurer, dans le pire des cas, un avenir européen au club de la Principauté. Ce dernier serait reversé en Ligue Europa en cas d'élimination en barrages.

Mais cette qualification a tout de même été longue à se dessiner. D'une part, à cause de ce retard engendré à l'issue du match aller après une prestation décevante à Istanbul. D'autre part, à cause d'un relâchement coupable en deuxième période, ce mercredi, qui aurait pu coûter bien plus cher que cela.

Dès l'entame de la rencontre, les coéquipiers de Radamel Falcao avaient pourtant pris le match par le bon bout. Après une récupération de Fabinho dans le rond central, l'attaquant colombien a idéalement servi Valère Germain en profondeur. Ce dernier est ensuite venu ouvrir la marque d'une frappe du droit à ras de terre au premier poteau.

A peine un quart d'heure plus tard, l'ASM a fait le break. Servi par Sidibé, Dirar est le plus prompt sur le ballon et se fait déséquilibrer par Kaldirim. Falcao s'est présenté face à Ertugrul et a transformé la sentence du plat du pied droit. Un break rapide et logique tant les Monégasques dominaient alors les débats. Mais ils ne sont pas parvenus ensuite à enfoncer le clou. Et ont même perdu l'ancien joueur de Chelsea sur blessure.

Emenike refroidit Louis-II, Germain ovationné

Au retour des vestiaires, les joueurs de la Principauté ont baissé pavillon. Le danger s'est fait de plus en plus pressant sur le but de Subasic. Emenike a d'ailleurs offert une première chaude alerte avec une reprise de volée sur la transversale monégasque. Une minute plus tard, l'international nigérian a finalement trouvé la faille, coupant du pied gauche un centre venu de la droite malgré une légère position de hors-jeu.

De quoi relancer complètement le suspens de ce duel avec une égalité parfaite sur l'ensemble des deux matchs. Fébriles, en danger, c'est à ce moment-là que les Rouges et Blancs ont remis de l'agressivité et de la maîtrise pour aller chercher un troisième but salvateur. Après un centre de Mendy, Dirar a intelligemment remisé pour Germain, frappant du droit et trompant Ertugrul à l'aide d'un rebond. Un doublé qui permettra même à l'ancien Niçois de recevoir une ovation à sa sortie du terrain dans les arrêts de jeu.

Comme l'an passé, l'ASM rejoint donc les barrages de la Ligue des Champions. Ils auront lieu les 17 et 24 août prochains. Et l'adversaire sera forcément d'un autre acabit. Manchester City, Porto ou encore Villarreal pourraient notamment croiser la route du club de la Principauté. Réponse vendredi à la mi-journée, à l'issue du tirage au sort.

Ligue des Champions - 3e tour préliminaire (retour)
AS Monaco - Fenerbahçe : 3-1 (aller : 1-2)
Buts : Germain (3e, 65e), Falcao (18e, sp) pour l'ASM ; Emenike (53e) pour Fenerbahçe

Les notes de l'ASM :

Subasic (6,5) - Sidibé (5,5), Jemerson (6), Raggi (5,5), Mendy (6) - Dirar (7,5), Fabinho (6,5), Bakayoko (6), Lemar (5,5) - Falcao (7, puis Carrillo (5)), Germain (8).

Revivez le LIVE de la rencontre