à la une
Mardi 7 Avril

LDC - OL-Juve : les Lyonnais gardent les pieds sur terre

Commentaire(s)
8ES LDC VIDEOS FOOT

L'OL refuse de s'enflammer, après sa victoire (1-0) sur la Juventus lors du huitième de finale aller de Ligue des Champions. Les Gones, passés en zone mixte, se sont montrés très sobres face à ce succès de prestige.

Avec sa belle victoire face à la Juventus Turin ce mercredi soir (1-0), l'Olympique Lyonnais a offert une belle fête aux supporters rhodaniens. Toutefois, après la rencontre, les Gones n'ont pas voulu céder à l'enflammade, bien au contraire. S'ils souhaitent savourer ce succès ce soir, les hommes de Rudi Garcia savent qu'ils ont de grosses échéances lors des prochains jours, à savoir le derby face à Saint-Etienne dimanche, la réception de Paris mercredi en Coupe de France mais aussi Lille la semaine prochaine. Enfin, il faudra évidemment aller assurer la qualification à Turin, le mardi 17 mars prochain...

"On savait qu'on n'était pas favoris, on a fait un très bon match, et il en reste un deuxième. Il ne faut pas s'enflammer. On a mis tous les ingrédients qu'il fallait mais ce n'est qu'un match aller, rien n'est fait. On va aller là-bas (à Turin, le 17 mars) avec beaucoup d'ambitions. (...) On ne va pas aller là-bas en tant que victimes, mais plutôt avec de la confiance" explique Aouar à nos confrères de RMC Sport. Même son de cloche du côté d'Anthony Lopes. "On est à la mi-temps de la double confrontation. On s'est mis dans de bonnes dispositions, surtout sans encaisser ce but à domicile qui nous aurait mis pas mal en difficulté".

Les Gones sont prêts pour batailler dur à Turin.

Véritable héros du soir, Lucas Tousart lance déjà le second round au Juventus Stadium. "C'est top pour nous d'avoir fait ce premier match comme ça. On n'oublie pas qu'il y aura une deuxième confrontation qui va être décisive aussi. Ce soir, ce n'était que le premier round". Dubois, un poil plus bavard que ses coéquipiers sur ce sujet, s'attend, quant à lui, à une rencontre beaucoup plus compliquée lors de la manche retour : "On sait que ça va être très compliqué, c'est pour ça qu'il ne faut absolument pas s'enflammer. Il faut être conscient de ce qu'on a fait mais là-bas ce sera double dose de concentration, double dose de difficulté. Ce sera à nous de réaliser encore mieux que ce qu'on a fait ce soir. Je pense qu'on en est capable. On n'a pas encore battu la Juve, c'est sur deux rencontres. On croit en nos chances mais on sait la difficulté que ce sera. On verra bien, on est content du résultat, mais ce n'est pas fini". L'OL est prévenu, il faut rester concentrer jusqu'au 17 mars et espérer exulter, au coup de sifflet final.