à la une

LDC - Paris peut s'en mordre les doigts : L'analyse et les notes

Blaise Matuidi et le PSG ont été accrochés par Manchester City, mercredi, au Parc des Princes (2-2)
Blaise Matuidi et le PSG ont été accrochés par Manchester City, mercredi, au Parc des Princes (2-2)

Pourtant dominateur, le Paris Saint-Germain s'est fait surprendre à deux reprises, mercredi soir, pour concéder un match nul peu rassurant face à Manchester City, en quart de finale aller de la Ligue des Champions (2-2). Avec deux buts encaissés au Parc des Princes, le retour s'annonce compliqué dans une semaine en Angleterre.

Ligue des Champions - Quart de finale (aller)
Paris Saint-Germain - Manchester City : 2-2 (1-1)
Buts : Ibrahimovic (41ème), Rabiot (60ème) pour le PSG ; De Bruyne (38ème), Fernandinho (72ème) pour Manchester City

BUTS ET FAITS DE JEU

1re : lancé en profondeur, Agüero est finalement déséquilibré par David Luiz. En ceinturant l'attaquant argentin, le défenseur brésilien écope d'un carton jaune qui le privera du match retour. Aux abords de la surface, le coup-franc de De Bruyne est ensuite repoussé de la tête par Ibrahimovic.

6e : sur un contre lancé par Cavani, l'attaquant uruguayen fixe parfaitement le dernier défenseur mancunien pour servir Matuidi. Le milieu de terrain parisien se présente face à Hart mais se heurte au retour de Mangala. Les Parisiens réclament un penalty. En vain.

12e : après un coup-franc repoussé des poings par Hart, Di Maria adresse un centre tendu du pied gauche. Au deuxième poteau, Sagna ne parvient pas à contrôler le ballon et crochète David Luiz. Cette fois, l'arbitre de la rencontre désigne le point de penalty. Ibrahimovic s'en charge mais Hart part du bon côté et détourne le ballon en corner.

15e : décalé par Matuidi, Aurier adresse un centre au deuxième poteau. Il trouve la tête d'Ibrahimovic mais le géant suédois bute encore sur Hart qui capte le ballon en deux temps.

20e : sur une perte de balle d'Ibrahimovic dans la moitié de terrain mancunienne, De Bruyne amorce un contre. Le Belge décale Jesus Navas sur la droite. Son centre trouve David Silva au deuxième poteau, qui place une tête trop décroisée pour attraper le cadre de Trapp.

24e : nouvelle énorme occasion pour Ibrahimovc ! Après une récupération de balle parisienne, Thiago Motta lance l'attaquant suédois en une touche. Ibra se présente seul face à Joe Hart mais envoie sa frappe au-dessus des buts mancuniens.

0-1 (38e) : Ouverture du score pour City ! Matuidi perd un ballon dans l'axe en tentant de trouver Rabiot. Sur cette récupération de Fernando, Fernandinho s'en va fixer la défense parisienne avant de décaler parfaitement De Bruyne. David Luiz ne parvient pas à intervenir et l'attaquant belge trompe Trapp d'une frappe croisée.

1-1 (41e) : Egalisation parisienne ! Incroyable erreur de la part de Fernando. Hart joue un six-mètres dans les pieds de son milieu de terrain. Ce dernier tergiverse et se fait finalement contrer par Ibrahimovic. Le ballon finit sa course dans le but vide, Hart attendant une éventuelle passe en retrait.

45e+1 : Paris est tout proche de prendre l'avantage. Di Maria décale Matuidi sur le côté gauche mais le milieu de terrain parisien manque de justesse dans son centre qui s'envole alors que Cavani était en position idéale au deuxième poteau.

Mi-temps.

48e : Cavani se précipite pour lancer Matuidi en profondeur. Le milieu de terrain parisien va tout de même au pressing sur Otamendi mais touche légèrement l'arrière du pied du défenseur mancunien. Il écope alors d'un carton jaune qui le privera du match retour, dans une semaine.

56e : servi côté gauche, Silva repique dans l'axe et tente sa chance du pied droit. Trapp se couche bien pour capter le ballon.

59e : Ibrahimovic alerte Maxwell sur le côté gauche. Le centre du brésilien met la panique dans la défense mancunienne. Mangala est même tout prêt de tromper Hart et dévie finalement le ballon en corner.

2-1 (60e) : Paris prend l'avantage ! Sur le corner qui suit, frappé par Di Maria, Cavani place une tête décroisée. Hart se détend et repousse des deux poings. Rabiot a bien suivi au deuxième poteau et n'a plus qu'à pousser le ballon dans le but vide pour donner l'avantage aux siens.

62e : Enorme opportunité pour le PSG ! Di Maria parvient à centrer du pied droit. Le ballon échappe à la défense centrale des Citizens. Ibrahimovic prend le dessus sur Sagna mais sa tête vient heurter la barre. Cavani a suivi mais sa tentative acrobatique ne trouve pas le cadre.

2-2 (72e) : City recolle ! Décalé sur la droite par Navas, Sagna adresse un centre à ras de terre. Trop court, Aurier dévie le ballon sur la cuisse de Thiago Silva. Fernandinho arrive en embuscade pour égaliser d'une frappe déviée.

L'HOMME DU MATCH

Zlatan Ibrahimovic. A l'image de son équipe, l'attaquant suédois est passé par toutes les émotions, mercredi soir. Il a d'abord vu son penalty repoussé par Hart. Il a aussi manqué un duel, quelques minutes plus tard, face au portier britannique. Puis il a réussi à égaliser, malgré lui, en contrant une passe de Fernando. Après le deuxième but de Rabiot, Ibra a aussi trouvé la barre de la tête. Un match frustrant avec un but, beaucoup d'activité mais aussi des ratés qui pourraient peser lourd.

LES NOTES

PSG : Trapp (5) - Aurier (4,5), Thiago Silva (5), David Luiz (4,5), Maxwell (5,5) - Rabiot (6), Thiago Motta (5), Matuidi (6) - Di Maria (6), Ibrahimovic (6), Cavani (5).

Man City : Hart (4) - Sagna (3), Otamendi (5), Mangala (5), Clichy (5) - Fernando (6), Fernandinho (7) - Navas (6,5), De Bruyne (7), D.Silva (7) - Agüero (6).

LES CONSEQUENCES

Paris se complique la tâche. Après avoir manqué un penalty puis un duel face à Hart, Ibra et le PSG se sont laissés surprendre par De Bruyne. Ils ont ensuite laissé Fernandinho remettre les compteurs à égalité en deuxième période. Deux buts qui pourraient coûter cher lors du match retour, mardi prochain, à Manchester. Les hommes de Laurent Blanc devront aller s'imposer sur la pelouse de l'Etihad Stadium ou décrocher un match nul prolifique.

S'ils se sont montrés dominateurs, les Parisiens ont surtout affiché une fébrilité inquiétante, en défense comme au milieu. Ils devront forcément corriger cela dans six jours pour éviter d'avoir de sérieux regrets à l'issue de cette double confrontation.

Revivez le LIVE de la rencontre

Photos associées