à la une
Samedi 15 Aout

LDC - PSG-Atalanta : l'espoir demeure pour Kylian Mbappé...

Commentaire(s)
LDC - PSG-Atalanta : l'espoir demeure pour Kylian Mbappé...
Le PSG n'a pas encore perdu l'espoir de voir Mbappé jouer contre l'Atalanta. FINAL 8 LDC

Malgré un délai de récupération annoncé de trois semaines, Kylian Mbappé ne serait pas encore forfait pour le quart de finale de Ligue des Champions qui opposera le PSG à l'Atalanta.

La course contre la montre commence. Le grand bluff, aussi. Victime d'une entorse de la cheville avec lésion ligamentaire externe, Kylian Mbappé est au repos forcé pendant environ trois semaines, a indiqué le PSG dans un communiqué hier. Cela nous amène loin de la finale de la Coupe de la Ligue, vendredi face à Lyon, mais aussi et surtout après le début du final 8 de la Ligue des Champions contre l'Atalanta Bergame, le 12 août. Pourtant, on tente ici et là de maintenir l'espoir d'une participation de l'attaquant français (21 ans) à ce quart de finale.

En interne, au sein du club parisien, un certain pessimisme serait affiché sur le cas de Mbappé, mais l'espoir demeure et personne n'a encore officialisé son forfait, prévient L'Equipe. La thèse d'un retour précoce sur les terrains est renforcée par Jean-Pierre Paclet, ancien médecin de l'équipe de France interrogé par Le Parisien. "Quand on dit 3 semaines, ça peut être 2 comme 5 semaines. Il est impossible de préciser avec exactitude la durée d'indisponibilité", explique-t-il. "Il ne faudrait pas s'émouvoir si Kylian Mbappé n'avait plus mal au bout de 14 jours et était ensuite capable de rejouer. C'est possible sans que ce soit un miracle. Et le fait qu'il soit jeune est plutôt un avantage."

"S'il rejoue trop tôt et se reblesse sur cette zone, ne fait-on pas le lit de futurs problèmes à répétition ?", interroge néanmoins un autre médecin, dans les colonnes de L'Equipe. Thomas Tuchel et son staff se poseront forcément la question. De son côté, le champion du monde tricolore continue de faire bonne figure. Depuis vendredi dernier, il n'a jamais été aussi actif sur les réseaux sociaux et sur chacun de ses posts, comme lundi soir dans sa piscine, il ne manque pas d'afficher son large sourire. Large et, vu le contexte, porteur d'espoirs...