à la une
Jeudi 26 Novembre

LDN - Suède - France : Les compos probables

Commentaire(s)
Les Bleus se déplacent en Suède à 20h45
Les Bleus se déplacent en Suède à 20h45 LDN

A Solna, l'équipe de France démarre sa campagne de Ligue des Nations contre la Suède. Pour son premier match en 2020, Didier Deschamps devrait aligner un alléchant 3-5-2 où Adrien Rabiot et Dayot Upamecano seraient titulaires.

UEFA Nations League - League A / Groupe 3

Suède
0 - 10 - 1 France
41' K. Mbappe Lottin

C'est la rentrée des classes pour les Bleus. L'heure de retrouver les pelouses de Clairefontaine, un peu moins de dix mois après leur dernier match en Albanie (2-0 le 17 novembre) lors des éliminatoires de l'Euro 2020. Privé de ce championnat d'Europe organisé dans douze pays différents à cause de la propagation massive du coronavirus en début d'année, les Tricolores attendront 2021 pour tenter de réaliser un doublé historique après la victoire en Coupe du Monde.

En attendant l'échéance, la France entame la deuxième édition de la Ligue des Nations, deux ans après avoir laissé les Pays-Bas se qualifier à sa place pour le final-4 de la première remporté finalement par le Portugal. La Seleçao figure d'ailleurs dans le groupe des hommes de Didier Deschamps, ainsi que la Croatie, finaliste du dernier Mondial, et donc la Suède, adversaire du soir. Et l'occasion de cette journée d'inauguration, les Bleus devraient être disposés en 3-5-2, le dispositif presque identique que lors de la victoire en Albanie (3-4-1-2).

Rabiot et Upamecano partis pour débuter

Pour la deuxième fois consécutive, DD devrait donc aligner une défense à trois. C'est ce que le technicien a laissé entendre ces derniers jours. D'après L'Equipe, Dayot Upamecano (21 ans), le jeune défenseur de Leipzig, serait bien parti pour commencer dans le onze de départ aux côtés des deux champions du monde, Raphael Varane et Presnel Kimpembe, et de son capitaine Hugo Lloris dans les buts.

La sensation du soir devrait intervenir au milieu de terrain avec la titularisation fortement probable d'Adrien Rabiot (25 ans). Le joueur de la Juventus avait refusé de figurer parmi les suppléants avant la Coupe du Monde en Russie, s'écartant volontairement du champs de vision de son sélectionneur. Le voilà plus de deux ans après aligné d'entrée contre la Suède. En renaissance avec la Juventus, l'ancien parisien aurait de grandes chances d'évoluer avec N'Golo Kanté devant la charnière, pendant que les latéraux Léo Dubois et Ferland Mendy couvriraient les ailes droites et gauches.

En numéro 10, Antoine Griezmann, tout juste sorti d'une année éprouvante au Barça, mènera sans aucun doute les offensives françaises, en soutien du duo Kylian Mbappé/Olivier Giroud. Le second cité avait déjà été titularisé avec un autre attaquant, c'était à l'époque Wissam Ben Yedder contre l'Albanie. Tout ne s'était pas passé à merveille. Voilà une nouvelle chance de prouver que ce 3-5-2 est durable.

La Suède, menace réelle

Reste à voir également si ce dispositif sera idéal pour ne pas se faire piéger à Solna. Dans cette même Friends Arena, les hommes de Deschamps avaient subi une terrible défaite à la dernière seconde lors des éliminatoires de la Coupe du Monde 2018, la faute à une erreur monumentale d'Hugo Lloris (2-1, me 9 juin 2017). Ce dernier match entre Tricolores et Blågult (les Bleus-Jaunes) avait laissé des traces.

Janne Andersson, déjà sélectionneur il y a trois ans, sait jouer les grosses nations dans les yeux. Le collectif de cette équipe est parfaitement huilé autour de sa star Emil Forsberg (28 ans). Souvent sur le banc à Leipzig, le milieu de terrain reste un élément clé de la sélection scandinave qui devrait se présenter en 4-4-2 ce soir. Robin Olsen dans les cages, Victor Lindelof, Albin Ekdal au milieu et Marcus Berg seront des joueurs à surveiller côté Français.

Qualifiée pour l'Euro 2020, la Suède, malgré son étiquette de petit poucet de ce groupe 3 de la Ligue A, a toutes les armes pour surprendre. Les Bleus sont donc prévenus. Il faudra jouer sérieusement et avec courage pour décrocher les trois points en terre hostile malgré le huis clos. Un trophée est à remporter au bout de cette nouvelle édition. Rendez-vous à 20h45 pour connaître un aperçu du destin des troupes de Didier Deschamps.

SUÈDE - FRANCE

Suède : Olsen - Lustig, Lindelof, Jansson, Bengtsonn - Kulusevski, Larsson (cap), Ekdal, Forsberg - Berg, Quaison

France : Lloris (cap) - Upamecano, Varane, Kimpembe - Dubois, Rabiot, Kanté, Griezmann, Mendy - Mbappé, Giroud