Le débat de la semaine - Qui pour faire la fierté de la France en Europe ?

Commentaire(s)
Le débat de la semaine - Qui pour faire la fierté de la France en Europe ?

Sont qualifiés pour l'Europe : Le Paris Saint Germain, l'Olympique de Marseille, l'Olympique Lyonnais, l'OGC Nice, l'AS Saint-Etienne et les Girondins de Bordeaux. Les trois premiers pour la Ligue des champions, les trois suivants pour l'Europa League. Si nos qualifiés pour la C1 semblent plutôt classiques, les stéphanois et les niçois feront figure de surprises en C3. Aussi, qui parmi ces six clubs saura se montrer capable de faire la fierté de la France, sur la scène européenne ? C'est la question qui a fait débat au sein de notre rédaction cette semaine, en espérant que vous vous joindrez à nous, via le fil de commentaires lié à cet article.

L.P, rédacteur en chef MadeIn :

Les six représentants Français engagés en Coupe d'Europe font, sur le papier, plaisir à voir. Que des grands noms du championnat de France ! Après ce constat d'entrée, intéressons nous plus particulièrement à la plus prestigieuse des compétitions, celle de la "Coupe aux grandes oreilles". Le Paris Saint-Germain a, selon moi, toutes les chances de rallier le top 4 de cette compétition. Eliminés sans démériter contre le FC Barcelone, les Parisiens ont pris leurs habitudes la saison passée, et devraient, sans problèmes, faire au moins aussi bien. Concernant les deux Olympiques, mon impression est plus partagée. Je pense Lyon capable de faire quelques coups, et pourquoi pas sortir des phases de poules de la compétition. Equipe à l'expérience continentale notoire, l'Olympique Lyonnais pourrait bien se transcender dans cette compétition. En revanche, l'Olympique de Marseille devra se faire violence. Limités dans le jeu, les Marseillais, pour la seconde saison d'Elie Baup (souvent décevante concernant cet entraîneur), devront faire de réels progrès s'ils veulent avoir une chance de faire bonne figure en Ligue des Champions.

Pour l'Europa League, les pronostics sont plus difficiles à établir tant cette compétition réserve des surprises. Selon moi, si une équipe Française la joue à fond, elle a de grandes chances d'y faire un très beau parcours. J'attends, ainsi, des trois clubs qualifiés (au même titre que nos engagés en Ligue des Champions) qu'ils jouent la compétition à fond. Marre d'entendre que l'Europe épuise, et que l'on abandonne la compétition en cours de route sous prétexte qu'on n'est soit-disant pas prêt à la jouer ! Messieurs, vous avez obtenu vos qualifications après de dures batailles. Faites-y honneur. Vos supporters n'attendent que ça.

Anthony NW Normand, Journaliste MadeIn :

En tant que supporter, comme en tant que journaliste, je suis obligé de donner le Paris Saint Germain comme grand favori de notre débat. Sortis en quart de finale de la Ligue des champions sans perdre le moindre match face au FC Barcelone, les parisiens semblent particulièrement favori quant à bien figurer à nouveau au sein de la plus prestigieuse de nos compétitions européenne. Et, sait-on jamais, si Cristiano Ronaldo et Wayne Rooney venaient à signer au club, durant l'été, nous pourrions peut-être rêver à l'exploit suprême.

Nos deux Olympiques, en revanche, font un peu figure de qualifiés par défaut. L'Olympique de Marseille a gagné la plupart de ses matchs de championnat sans déployer un jeu réellement flamboyant et l'Olympique Lyonnais a vécu un parcours en dents de scie, particulièrement difficile par moment. Aussi, difficile d'imaginer l'un de ces deux clubs parvenir à dépasser le stade de huitièmes de finale.

Enfin, quant à l'UEFA, aucun de nos trois clubs ne me donne réellement d'espoir. J'aurais rêvé à belle surprise stéphanoise, au vu de l'éblouissant parcours des Verts en 2013, mais hélas, le club s'apprête à être pillé lors du mercato estival et devra donc faire face à sa compétition européenne avec un effectif particulièrement remanié. l'OGC Nice, de son côté, s'appuie sur quelques individualités mais me semble manquer de longueur de banc. Et les Girondins de Bordeaux, pour finir, semblent particulièrement ambigus quant à cette compétition. En effet, cette année, leur entraineur, Francis Gillot, semblait visiblement prêt à la lâcher au profit de la Ligue 1, avant de se faire tirer les oreilles par son président... Et de finalement parvenir à réaliser un parcours honorable. Comme quoi... Tout arrive ! Alors bonne chance à nos clubs et ne boudons pas notre plaisir !

Brice, Journaliste MadeIn :

Concernant la Ligue des Champions, je vois le Paris Saint Germain capable d'aller loin dans la compétition, surtout si le club de la capitale s'active sur le marché des transferts cet été. Avec un effectif étoffé, le PSG compte sur des joueurs d'expérience, à la renommée internationale, qui pourrait concurrencer les plus grands clubs européens. D'autant que le club devrait retrouver un nouvel entraîneur de prestige pour les diriger la saison prochaine. Concernant les deux Olympique, moins fort techniquement que le champion de France, leur parcours devrait être classique, avec une lutte pour sortir des phases de poules. Ensuite, si les clubs français se qualifient pour les phases finales, ils rencontreront des adversaires familiers de ce genre de compétition. Je ne vois pas l'OM et l'OL dépasser les quarts de finale puisqu'ils n'auront pas l'effectif suffisant pour concurrencer les grosses machines européennes.

Pour l'Europa League, c'est toujours le même problème. Les clubs français vont-ils encore faire l'impasse sur cette compétition ? Si les équipes de Ligue 1 décident de la disputer pleinement, je pense que l'ASSE peut faire un beau parcours, avec un huitième ou un quart de finale à la clé. Nice aussi sera intéressant à voir évoluer, avec un stade en construction et un projet ambitieux dans les prochaines années. Pour les Girondins de Bordeaux, le jeu n'est pas forcement séduisant, mais la défense bordelaise est efficace. Bordeaux pourrait également sortir des poules, mais je vois mal les girondins dépasser les huitièmes de finale de la compétition.

Finalement, seul le PSG fait figure de "grand" dans le championnat de France. Les autres clubs français ont une bonne expérience des compétitions européennes mais elles manquent de talents pour briller sur la scène européenne. Le rayonnement français en Coupe d'Europe a donc le plus de chance de venir de la capitale la saison prochaine.

Paul, journaliste MadeIn :

En ce qui concerne la Ligue des Champions, on ne pouvait vraiment pas faire mieux selon moi. La nouvelle puissance du football français suivi des deux clubs qui historiquement réussissent le mieux dans cette compétition. Alors tout d’abord le PSG, personne ne pourra dire le contraire, c’est clairement la meilleure chance française avec ses stars présentes sur toutes les zones du terrain. La saison passée on a été satisfait du parcours de Paris avec pour terminus les quarts de finale face au Barça, car c’était la première année que le PSG faisait figure de « géant européen », maintenant le PSG n’est plus là pour se montrer, mais clairement pour gagner la Ligue des Champions. Mais le chemin est encore très long avant de soulever cette fameuse « Coupe aux grandes oreilles », et avant de penser à cette possible victoire, les dirigeants du club doivent d’abord trouver un entraîneur de la trempe des plus grands mais aussi se renforcer à certains postes (les latéraux en priorités).

Du côté des Olympiques l’objectif est clairement pas le même, déjà pour l’Olympique Lyonnais l’objectif principal sera de participer à la Ligue des Champions car il y a les fameux barrages avant mais la logique voudrait que l’on voit l’OL en poules. Et les lyonnais sont capables de sortir de ces poules (à moins bien sûr de tomber dans le groupe de la mort) mais de là à faire un exploit en huitièmes de finales contre un gros morceau, je ne pense pas. Mais si Lyon veut pouvoir exister dans cette compétition il faudra que Jean-Michel Aulas arrive à garder des joueurs comme Grenier, Gonalons ou encore Lopez sinon cela risque d’être vraiment compliqué.

Marseille c’est un peu une énigme pour moi, si l’équipe d’Elie Baup joue de la même façon que cette saison je pense malheureusement que ça sort dès les poules, mais si l’OM arrive à faire venir des garçons comme Alessandrini ou encore Payet je serais un peu plus optimiste. Ce qu’il manque dans cette équipe (selon moi) c’est de produire vraiment du beau jeu, de savoir tuer le match au lieu de se faire peur jusqu’au coup de sifflet final de l’arbitre comme on a beaucoup trop vu cette saison.

Au niveau de la Ligue Europa par contre je suis beaucoup plus pessimiste pour nos équipes. Même Saint Etienne qui produit du beau football me paraît trop léger pour essayer de faire un beau parcours, avec les nombreux départs qui devraient arriver j’ai peur que les verts n’arrivent pas à jouer à la fois l’Europe et à la fois le championnat. La belle surprise pourrait venir de Nice, petit poucet de cette compétition, mais le problème est le même pour l’équipe de Claude Puel que pour celle de Christophe Galtier, Nice n’a pas les joueurs pour jouer les deux compétitions et va logiquement privilégier le championnat.
Quant à Bordeaux, c’est un gros point d’interrogation pour moi. Cette année c’est l’équipe que je voyais aller le moins loin dans cette compétition et au final c’est celle qui a réussi à se hisser le plus haut avec un huitième de finale face à Benfica, alors que l’équipe ne produisait clairement pas du beau football. Et l’année prochaine, à moins d’une grosse surprise, le niveau « football » de l’équipe devrait être le même.

Malheureusement j’ai bien peur que cette année on ne retrouve aucun club français en huitième de finale de la Ligue Europa.