à la une

Lens - Haise agacé par la défaite concédée face à Strasbourg

Franck Haise, l'entraîneur du RC Lens.
Franck Haise, l'entraîneur du RC Lens. 19E JOURNéE L1

Deuxième défaite de rang pour le Racing Club de Lens, qui s'est incliné sur la plus petite des marges face au Racing Club Strasbourg Alsace (0-1, résumé), hier soir lors de la 19ème journée de Ligue 1. Un court revers débriefé en conférence de presse par Franck Haise, l'entraîneur artésien. Ce dernier regrettait notamment la passivité de son équipe sur le but alsacien.

"C’est pourtant tellement simple à régler, il suffit de fermer l’intervalle, mais on ne l’a pas fait. C’est de la lecture de situation, il faut savoir s’il peut y avoir danger et si oui où il se trouve. Il ne pouvait venir que dans l’axe, c’est là qu’il fallait fermer et pas dans le couloir. Mais on n’est également pas assez agressif dès le départ de l’action. Ça vient après des fautes collectives à Lyon. C’est pour ça que je suis un peu agacé. Pas fâché car le foot amène des erreurs mais frustré car on savait très bien qu’il ne fallait pas donner d’occasion facile à Strasbourg et là on leur offre un but sur un plateau", a regretté le technicien des Sang-et-Or, dans des propos rapportés par nos confrères de Lensois.com, et d'évoquer la mauvaise passe de sa formation : "Cela veut surtout dire qu’on n’est à l’abri de rien. La seule chose qui puisse nous mettre un peu à l’abri en ce moment, c’est qu’on a 27 points et qu’on est dans le Top 10 à mi-parcours. Je préfère quand même cette place qu’une autre, mais il nous faut de la concentration défensive, plus de lecture, de communication à l’avenir", a-t-il conclu.