Lens - La plainte contre les joueurs classée sans suite, l'élu poursuivi

Commentaire(s)
Lens - La plainte contre les joueurs classée sans suite, l'élu poursuivi
Zoubir et les Lensois auraient été insultés LENS ZOUBIR

Si les performances du Racing Club de Lens ne sont pas étincelantes ces derniers temps, de nombreux problèmes viennent polluer le mental des joueurs. Dernièrement, un élu Les Patriotes, nommé Guillaume Kaznowski, avait porté plainte pour "violences physiques et verbales" lors d'une altercation avec Abdellah Zoubir, Abdelrafik Gérard et Souleymane Diarra le 12 mars dernier.

Les joueurs ont démenti rapidement et la plainte de l'élu a été rapidement classée sans suite par le ministère public. Mais ce n'est pas tout ! C'est au tour de Kaznowski d'être poursuivi par la justice pour "insultes racistes", comme l'explique Le Monde. Selon des témoins, "il y a eu des échanges et notamment des insultes à caractère raciste, comme “sale nègre”, qui auraient été tenues par M. Kaznowski".

Commentaire(s)