Leverkusen - Moussa Diaby aurait aimé rester au PSG, mais...

Commentaire(s)
Leverkusen - Moussa Diaby aurait aimé rester au PSG, mais...
Moussa Diaby aurait aimé rester à Paris

Au cours d'un long entretien pour Goal, Moussa Diaby est revenu sur son départ du Paris Saint-Germain. Humble, le jeune attaquant estime qu'il n'avait pas le niveau pour rester au sein de son club formateur.

Transféré pour 15 millions d'euros cet été au Bayer Leverkusen, Moussa Diaby a quitté le Paris Saint-Germain malgré une bonne première saison au sein de l'effectif professionnel. Et logiquement, le départ du jeune ailier de 20 ans, utilisé à 34 reprises toutes compétitions confondues la saison dernière par Thomas Tuchel (4 buts, 7 passes décisives) a surpris bon nombre de supporters parisiens. Pour la première fois depuis son départ, l'international français U20 a évoqué son départ et ses regrets. .

"J'aurais aimé rester à Paris, mais il aurait fallu que mon niveau de jeu s’améliore considérablement" explique-t-il en toute humilité à nos confrères de Goal. "Thomas Tuchel voulait que je reste. Il m'a promis que je me développerais bien avec lui et qu'il me donnerait du temps de jeu. Sans lui, je n'aurais jamais pu me rendre à Leverkusen et en Bundesliga aussi rapidement". Mais Diaby estime surtout qu'il n'avait pas le niveau suffisant pour espérer être "un titulaire régulier" dans le club de la capitale. "Je ne suis pas non plus un très gros talent du PSG, mais un des nombreux qui ont été formés à Paris".

"Le montant de mon transfert me rend fier"

Ambitieux, le jeune joueur a dévoilé les raisons qui l'ont poussé à rejoindre le Bayer Leverkusen et l'Allemagne. "Je suis un jeune joueur qui a un besoin urgent de jouer régulièrement. Je veux m'améliorer le plus rapidement possible. J'ai donc cherché ailleurs et je ne voulais pas repartir en prêt. Je voulais faire partie d’une équipe qui, comme le PSG, possède beaucoup de possession de balle, de bons joueurs et qui me donne l’opportunité de devenir un titulaire régulier" explique-t-il. "J’aurais dû encore attendre pour ça à Paris, probablement trop longtemps. Leverkusen m'offre de grandes opportunités à cet égard, et cela dans un grand club allemand qui joue en Champions League."

Transféré pour 15 millions d'euros, le Français devra rapidement prouver sur le terrain. Mais visiblement, cela ne semble pas lui mettre de pression supplémentaire. "Le montant de mon transfert me rend fier, car c’est aussi pour Leverkusen un très gros transfert. J'espère pouvoir justifier ce montant par de bonnes performances, afin qu'un jour le club et ses supporters puissent être fiers de moi. (…) Je ne ressens aucune pression". Un discours ambitieux.