LFP - L'affaire Caen-Angers est lancée !

Commentaire(s)
LFP - L'affaire Caen-Angers est lancée !
Angers s'est imposé dans des conditions particulières à Caen samedi. 32E JOURNéE L1 AFFAIRE CAEN-ANGERS

La LFP a confirmé dans un communiqué avoir lancé une procédure sur le match remporté par Angers à Caen samedi, après avoir été alertée par le président de Guingamp Bertrand Desplat sur des soupçons de trucage. Une instruction a été ouverte par la commission de discipline.

Samedi, peu de temps avant la rencontre entre Caen et Angers (32e journée de L1), le directeur général de la Ligue de football professionnel Didier Quillot a été averti de soupçons de match truqué par le président de l'EA Guingamp, Bertrand Desplat. Ce dernier s'est expliqué dans les colonnes de L'Equipe, se désignant comme "un lanceur d'alerte" après que l'un de ses joueurs lui a "dit des choses qui (lui) ont paru étranges" à propos d'un prétendu trucage de la rencontre, finalement remportée 1-0 par le SCO. "Je n’ai dénoncé personne, je n’ai accusé personne. (…) Je n’ai voulu mettre la pression sur personne", a poursuivi Desplat.

La Ligue n'a pas tardé à réagir et dans un communiqué, elle a confirmé avoir lancé une "procédure" afin de prévenir "les acteurs du jeu et les officiels (...) des doutes sur l'intégrité de la rencontre", samedi, quelques instants avant le coup d'envoi. "Dans le cadre de cette procédure, la Commission de Discipline a été automatiquement saisie et a ouvert une instruction depuis hier (lundi)", apprend-on encore de la LFP. "Les propos tenus étaient sans ambiguïté", a abondé Quillot dans des propos rapportés un peu plus tard par RMC.

Guingamp et Caen croiseront le fer le 4 mai

Cette affaire, qui ne fait a priori que commencer, devrait mettre un peu de sel dans la bataille pour le maintien que se livrent Caen, Guingamp et Dijon. Au classement, le SMC occupe la position de lanterne rouge avec 23 points, soit une longueur de retard sur l'EAG (19e) et deux sur le DFCO (18e). Après leur déplacement à Nice le week-end prochain (33e journée), les Normands aborderont deux rendez-vous décisifs dans leur opération sauvetage ; le premier face à Dijon (34e journée) le 28 avril et le second à Guingamp (35e journée) le 4 mai. Ça sent déjà la poudre !

Commentaire(s)