Liga - Dans la douleur, le Real renoue avec la victoire face à Levante

Commentaire(s)
Liga - Dans la douleur, le Real renoue avec la victoire face à Levante
Benzema a inscrit le premier but lors de la victoire du Real à Levante. 25E JOURNéE LIGA

Un petit Real Madrid est parvenu à s'imposer sur la pelouse de Levante lors de la 25ème journée de Liga (1-2). Les Madrilènes ont bénéficié de décisions (très) clémentes de la part de la VAR, à l'inverse de leurs adversaires qui auraient pu obtenir deux pénalties.

Une semaine après son revers concédé à domicile face à Gérone (1-2), le Real Madrid est reparti de l'avant face à Levante (1-2), non sans de grandes difficultés. Les locaux débutaient mieux et procuraient de nombreux frissons aux Merengue. Retenu dans le dos par Carvajal, Morales aurait pu bénéficier d'un pénalty (20e). Marti trouvait le poteau en ce jetant au deuxième poteau à la suite d'un corner (23e). Quelques instants plus tard, le défenseur Pier, resté aux avant-postes après un coup-franc, voyait sa demi-volée passer tout près de la barre de Courtois (30e). De l'autre côté, Vinicius réalisait le plus compliqué mais s'emmêlait les pinceaux au moment de conclure (39e). Sur un centre de Modric, Bardhi se rendait coupable d'une main et l'arbitre désignait le point de pénalty après consultation de la VAR. Benzema prenait le gardien à contre-pied pour permettre au Real de regagner les vestiaires avec l'avantage au score (0-1).

Levante revenait avec les mêmes intentions et Marti alertait Courtois après quelques secondes seulement (46e). Benzema lui répondait d'une tête de peu au dessus des buts de Fernandez (56e). Très en jambes, Vinicius provoquait puis frappait juste à côté (59e). Dans la foulée, Marti s'arrachait pour reprendre devant Nacho un centre en retrait de Morales et égaliser (60e, 1-1) ! Après cette égalisation, le Real se procurait une grosse occasion par l'intermédiaire de Vinicius, qui manquait son duel contre le portier adverse (71e). La VAR intervenait encore suite à un second pénalty sifflé en faveur du Real. Malgré une faute loin d'être évidente, l'arbitre confirmait sa décision et Bale transformait la sentence (78e, 1-2). En fin de rencontre, Nacho recevait un second carton jaune et laissait ses coéquipiers finir à dix (87e). Au terme d'un match largement influencé par les décisions arbitrales et la VAR, le Real Madrid s'impose à Levante (1-2) mais ne se rassure pas avant les deux Clasico à venir face au Barça cette semaine.