Liga - Le Barça, champion d'Espagne !

Commentaire(s)
Liga - Le Barça, champion d'Espagne !
Lionel Messi a inscrit le but du sacre sur la pelouse de l'Atletico Madrid

Pour la 23ème fois de son histoire, le FC Barcelone a remporté, ce dimanche, le championnat d'Espagne. Grâce à leur succès sur la pelouse de l'Atletico Madrid (0-1), les Catalans ne peuvent plus être rejoints par le Real Madrid, pourtant vainqueur de l'Espanyol Barcelone (4-1).

Décidément, le mimétisme entre Pep Guardiola et Luis Enrique paraît troublant. A l'instar du premier, le second a conquis, ce dimanche, sa première Liga lors de sa première saison à la tête du FC Barcelone. Après avoir pris ses distances avec son rival du Real Madrid, le club catalan est parvenu à conserver son avantage de quatre longueurs. Et ce, grâce à son succès acquis sur la pelouse de Vicente-Calderon. Un succès, encore une fois, frappé du sceau de Lionel Messi. Le quadruple Ballon d'Or a inscrit son 41ème but de la saison. Après avoir trouvé la barre sur coup-franc en première période, la Pulga a ensuite ajusté Oblak peu après l'heure de jeu (0-1, 65ème). Il a tout de même fallu une intervention décisive de Claudio Bravo en fin de rencontre pour conserver cet avantage aussi léger que précieux.

Le triplé de Ronaldo n'aura pas suffi

Car dans le même temps, le Real Madrid a fait le travail sur la pelouse de l'Espanyol Barcelone. Pourtant rejoints au score à un quart d'heure du terme de la rencontre, les hommes de Carlo Ancelotti ont finalement fait la différence dans les dernières minutes. Cristiano Ronaldo a notamment inscrit un triplé, Marcelo inscrivant le quatrième but des Merengues. Après avoir abandonné, cette semaine, la Ligue des Champions dont ils étaient tenants du titre, les coéquipiers d'Iker Casillas ont, cette fois, lâché leur titre de champions d'Espagne. Une semaine bien terne pour le club madrilène, pris au piège de la Juventus sur la scène européenne. Autre point noir, ce dimanche, la nouvelle sortie sur blessure de Karim Benzema, touché à la cuisse et remplacé peu après l'heure de jeu par Javier Hernandez.

Valence se met la pression

Parmi les autres enseignements de la soirée, Valence manque l'occasion de mettre la pression sur l'Atletico Madrid. Tenus en échec par le Celta Vigo à Mestalla (1-1), les hommes de Nuno Espirito Santo reviennent à trois longueurs des Colchoneros et devront donc espérer un faux pas de leurs adversaires directs lors de la dernière journée pour grimper à la troisième place du classement. Surtout, Valence voit revenir le FC Séville sur ses basques. Les Andalous ont renversé et condamné Almeria à la relégation (2-1), recollant à un point de la quatrième place qualificative pour la Ligue des Champions. En bas de classement, les victoires de Grenade et La Corogne, respectivement face à la Real Sociedad (0-3) et Levante (2-0), placent Eibar, tenu en échec à Getafe (1-1), dans une position délicate avec une dix-huitième place à deux longueurs de ses deux rivaux pour le maintien. Et ce, avant une 38ème et dernière journée de Liga pour laquelle le suspens sera donc entier à presque tous les étages.