Liga - Le Barça se détache, le Real suit, l'Atlético décroche

Commentaire(s)
Liga - Le Barça se détache, le Real suit, l'Atlético décroche
L'Atlético a craqué en tête de Liga

Aujourd'hui, le FC Barcelone a réussi à retrouver seul sa place en tête de Liga en explosant l'Espanyol (5-0) alors que l'Atlético Madrid était complètement retourné (1-2) et que le Real Madrid devait cravacher contre le FC Valence (3-2).

Tous les matches de Liga commençaient à 17 heures ce dimanche après-midi. A 17h26, on se disait pourtant que le dénouement de la saison était repoussé à dimanche prochain (17 heures) : Fernando Torres (2ème), Messi (8ème) et Cristiano Ronaldo (26ème) lançaient leurs équipes respectives, conservant l'état actuel du classement... Pourtant, seul le FC Barcelone tient le coup en aggravant son avance en deuxième période grâce à un Suarez étincelant (3-0, 52ème, 61ème). Rafinha (4-0, 74ème) et Neymar (5-0 83ème). En claquant une manita au voisin de l'Espanyol, le FC Barcelone s'assurait d'être en tête à l'aube de la 38ème journée.

Première équipe du trio de tête à se mettre en difficulté : le Real Madrid. Malgré une mise doublée par un Karim Benzema une nouvelle fois décisif (2-0, 49ème), les Valencians refusent d'abdiquer et réduisent la marque par Rodrigo (2-1, 55ème). Le Real veut pourtant garder la mainmise sur ce match, et un Cristiano Ronaldo inévitable permet d'assurer la victoire au club de Florentino Perez (3-1, 59ème). Même si André Gomes offre dix minutes de folie en ramenant son équipe à une toute petite longueur (3-2, 82ème), cette fin de match suffira pas aux Catalans pour revenir : le Real reste dans la course avec ses concurrents...

Et en dépasse même un ! Alors que les deux clubs de Madrid se rencontreront le 28 mai prochain (20h45) en finale de Ligue des Champions, l'Atlético semblait avoir un déplacement facile du côté de Levante, bon dernier. Et si Fernando Torres semble assouvir la domination des Colchoneros (0-1, 2ème), le club de Valence n'abdique pas. Déjà relégué, Levante tente un baroud d'honneur en égalisant par Victor Casadesus (1-1, 39ème). On se dirige vers un nul, les Matelassiers s'apprêtent à laisser leur deuxième place au Real... Mais les choses empirent lorsque Giuseppe Rossi vient crucifier Oblak et offrir la victoire à son équipe, reléguant donc l'Atlético à 3 points du FC Barcelone et à 2 longueurs du Real... Une cruelle désillusion pour les partenaires d'Antoine Griezmann.

Liga - 37ème journée
FC Barcelone - Espanyol Barcelone : 5-0
Real Madrid - FC Valence : 3-2
Levante - Atlético Madrid : 2-1
Real Sociedad - Rayo Vallecano : 2-1
Villareal - Deportivo La Corogne : 0-2
Celta Vigo - Malaga : 1-0
Séville FC - Granada CF : 1-4
Las Palmas - Athletic Bilbao : 0-0
Eibar - Betis Séville : 1-1
Getafe - Sporting Gijon : 1-1

Retrouvez le LIVE des rencontres