à la une
Mercredi 27 Mai

Liga - Les capitaines des clubs disent non au chômage partiel

Commentaire(s)
Liga - Les capitaines des clubs disent non au chômage partiel
Les clubs espagnols disent non aux ERTE. LIGA CORONAVIRUS

En cette période de crise sanitaire, plusieurs clubs espagnols ont déjà opté pour le chômage partiel afin de palier aux pertes économiques. Au FC Barcelone, cette décision a d'ailleurs provoqué quelques tensions chez les joueurs. Et visiblement, les joueurs blaugrana peuvent compter sur le soutien des capitaines des 42 clubs de LaLiga, l'instance qui gère les championnats professionnels en Espagne. D'après Mundo Deportivo et la Cadena COPE, les capitaines se sont opposés aux ERTE (Expedientes de Regulación Temporal de Empleo ou Dossiers de régulation temporaire de l'emploi).

Cette solution, proposée par LaLiga elle-même, permet aux clubs de suspendre de façon temporaire et pour une durée déterminée, les contrats des joueurs et ainsi ne pas les rémunérer. Mais les capitaines ne souhaitent pas en arriver là et lors d'une visioconférence organisée samedi, ils auraient assuré que des négociations pour la diminution des salaires de certains joueurs étaient déjà en cours. Outre le Barça, l'Espanyol Barcelone et l'Atlético de Madrid ont déjà informé qu'ils étaient passés au chômage partiel.