Liga - Une menace de grève à prendre au sérieux !

Commentaire(s)
Liga - Une menace de grève à prendre au sérieux !
La Liga pourrait connaître une grève sans précédent.

C'est l'effet papillon, petites causes, grandes conséquences... Les clubs de Liga (à l'exception du Real Madrid et du FC Barcelone) ont annoncé leur intention de faire grève si le gouvernement espagnol n'adopte pas une loi - équitable - concernant la négociation collective des droits télévisuels.

Comme relaté dans notre média dans l'après-midi, la Premier League a décroché le jackpot concernant les droits télévisuels portant sur la période 2016-2019. 6,92 milliards d'euros pour être exact, qui serviront à tout le football anglais selon le patron de la Premier League, Richard Scudamore. Une donnée qui pourrait avoir des conséquences sur le continent, et notamment en Espagne où des voix commencent à s'élever contre la répartition inéquitable des dits droits télévisuels.

Joan Collet, président de l’Espanyol Barcelone, a tout simplement menacé de lancer une grève d’ampleur avec les autres présidents des clubs espagnols. Le dirigeant catalan exige que l'État espagnol décrète une redistribution plus équitable des droits télévisés : «Nous sommes prêts à arrêter la Liga si cette loi n’arrive pas dans une, deux ou trois semaines, a affirmé le dirigeant. J’en ai déjà discuté avec des clubs comme Valence. Nous allons tenir une autre assemblée, mais nous sommes prêts à agir si nous n’obtenons pas ce que l’on souhaite du gouvernement», a-t-il ainsi déclaré.

Cause principale de cette colère : en Espagne et en Liga, les clubs négocient leurs propres contrats TV. Une exception parmi les cinq grands championnats européens qui cause de flagrantes inégalités puisque le Real Madrid et le FC Barcelone récupèrent près de la moitié (35%) des revenus issus des Droits TV. À n'en pas douter, les prochaines semaines s'annoncent tendues de l'autre côté des Pyrénées.