LOSC - Galtier explique ses choix tactiques

Commentaire(s)
LOSC - Galtier explique ses choix tactiques
Galtier est revenu sur ses choix tactiques. 3èME JOURNéE LDC

Sur le fil, le LOSC a évité une troisième défaite de rang en Ligue des Champions grâce à un but d'Ikoné dans le temps additionnel face à Valence (1-1, résumé et notes). A l'issue du match, Christophe Galtier était partagé entré fierté et regrets. S'il est déçu du résultat, le coach lillois a apprécié le visage conquérant affiché par son équipe. "Je suis déçu pour mes joueurs car ils ont fait un vrai match de Ligue des Champions avec beaucoup d'intensité et de rythme. À l'image de tous nos supporters qui sont restés jusqu'à la dernière seconde pour espérer nous voir prendre l'avantage. C'est notre match le plus abouti. On aurait pu dans des circonstances favorables faire match nul contre Chelsea. On aurait pu l'emporter ce soir. Est-ce lié au système et aux choix ? Ça se joue à quelques minutes près. C'est surtout l'investissement des joueurs" a-t-il expliqué.

Pour cette rencontre, Galtier avait opté pour un schéma à trois défenseurs, un choix tactique décidé peu de temps avant le match et pleinement assumé par le technicien. "Le système ? On l'a travaillé hier de manière assez importante et on a répété certaines choses ce matin à l'entraînement. Quand on prend ce genre de décision qui bouleverse le schéma de jeu, il faut l'adhésion des joueurs. J'ai pris soin de prendre la température" a-t-il justifié, avant d'évoquer l'intensité mise par ses joueurs. "Si vous n'êtes pas présents dans l'engagement, c'est difficile de faire un bon match. Là, on a beaucoup avancé, ça nous a même joué un tour sur le but encaissé. Mes joueurs ont appliqué un jeu porté vers l'avant avec beaucoup d'animations, malgré quelques maladresses". Enfin, il est revenu sur la non-titularisation de Jonathan Ikoné. "Le choix des hommes ? J'ai décidé de ne pas titulariser Jo Ikoné qui n'était pas dans une bonne passe avec nous. Je le comprends. On ne peut pas aimer un joueur et le haïr ensuite parce qu'il est moins performant. Son entrée a été remarquée et remarquable".