Man United - Lukaku pointe du doigt ses anciens dirigeants

Commentaire(s)
Man United - Lukaku pointe du doigt ses anciens dirigeants
Lukaku s'est exprimé au sujet de ses anciens dirigeants. MERCATO

Au début du mois, Romelu Lukaku s'est engagé en faveur de l'Inter Milan contre plus de 70M€, bonus inclus. Arrivé en Angleterre en 2011, l'attaquant belge de 26 ans rongeait son frein à Manchester United depuis son arrivée à l'été 2017. Dans un podcast posté sur la chaîne Youtube LightHartedPodcast, l'international Diable Rouge a réglé ses comptes avec ses anciens dirigeants. "On racontait beaucoup de choses sur moi, Rom va aller là-bas, l’entraîneur ne le veut plus, ils veulent le vendre. J’attendais que quelqu’un parle pour démentir. Mais, ce n’est pas arrivé. Puis j’ai discuté avec eux et je leur ai dit que le mieux était de se séparer. Je voulais juste un peu de protection, qu’ils disent que Rom ne va pas partir, qu’il va se battre pour sa place ou quoi que ce soit, cela n’est jamais arrivé" a-t-il lâché, visiblement très amer.

Surtout, Lukaku avait atteint le point de non-retour au niveau de sa relation avec les observateurs anglais. Très souvent ciblé par les critiques pour ses performances en dents de scie, l'ancien joueur de Chelsea a tenu à mettre les choses au clair. "Je ne pense pas être le seul qui jouait mal. Beaucoup de gens jouaient mal, mais il fallait trouver un coupable. Remettre la faute sur moi ? Pas de problème, vas-y, ce n’est que du football. Pogba, Alexis ou moi, c’était tout le temps l’un de nous trois" a-t-il déclaré.