Man United - Mourinho dévoile son mal-être au grand jour

Commentaire(s)
Man United - Mourinho dévoile son mal-être au grand jour
Le spleen de José Mourinho...

Dans un entretien à Sky Sports, José Mourinho a confié son spleen. Le manager de Man United n'est pas au mieux à Manchester, où il vit loin de sa famille, toujours installée à Londres.

Manchester United se déplace ce soir chez son voisin de City, dans le cadre du 5e tour de la League Cup. L'occasion pour les Red Devils de se relever après leur lourd revers du week-end dernier, sur la pelouse de Stamford Bridge à Chelsea (4-0). En championnat, rien ne va plus pour la formation emmenée par José Mourinho, seulement 7e de Premier League après 4 victoires en 9 journées (pour 3 nuls et 2 défaites), et ce malgré de gros investissements réalisés sur le dernier marché des transferts (Pogba, Mkhitaryan, Bailly, Ibrahimovic). Et s'il traverse une période compliquée sur le plan professionnel, le technicien portugais ne peut pas vraiment se consoler avec sa vie personnelle. Comme il l'a confié au micro de Sky Sports, "The Special One" ne se plaît pas à Manchester...

"Vous connaissez l'histoire des paparazzi… Pour l'hôtel et la marque de vêtements qui me sponsorise, c'est incroyable parce qu'ils sont là tous les jours. Tout le monde connaît le nom de l'hôtel. Tout le monde connaît les derniers vêtements sortis par cette marque. Donc, pour eux, c'est incroyable. Pour moi, c'est un peu un désastre, parce que parfois je veux marcher un peu et je ne peux pas. Je veux juste traverser le pont et aller au restaurant, mais je ne peux pas. Donc c'est vraiment mauvais", a-t-il confié au micro de nos confrères anglais.

Ses enfants lui manquent

Surtout, l'ancien entraîneur des Blues a du mal à vivre la séparation avec sa famille, qui vit toujours à Londres. "La réalité c’est que ma fille aura 20 ans la semaine prochaine et mon fils fêtera ses 17 ans dans quelques mois. Ils sont très stables. Ils sont dans un âge où ils ne peuvent plus me voir comme avant", regrette Mourinho. "C’est la première fois que ma famille vit de manière différente. Nous essayons de voir comment nos sentiments évoluent et comment nous pouvons faire face à cette situation." Le "Mou" a bel et bien un coup de mou...