Mercato - Barça/PSG : et Griezmann dans tout ça ?

Commentaire(s)
Mercato - Barça/PSG : et Griezmann dans tout ça ?
Antoine Griezmann va quitter l'Atlético cet été... pour aller où ? MERCATO GRIEZMANN MERCATO

Le retour de Neymar à Barcelone, s'il venait à se concrétiser, influerait forcément sur l'avenir d'Antoine Griezmann, que l'on annonçait tout proche de rejoindre le club culé. Le Français, dont le départ de l'Atlético a déjà été annoncé, devrait alors se tourner vers d'autres options.

Que ce soit en France, en Espagne ou au Brésil, on ne parle que de ça ces dernières heures. Deux ans après son départ au PSG pour 222 M€, qui reste à ce jour le transfert le plus cher de l'histoire, Neymar pourrait revenir à Barcelone. Le club parisien lui a ouvert la porte et aurait même initié des négociations avec les Blaugrana autour d'une potentielle opération. Le Barça n'ayant pas des moyens financiers illimités, il serait question d'accompagner une indemnité déjà conséquente (100 M€) d'un ou plusieurs joueurs en échange. Les noms de Rakitic, Dembélé, Umtiti et Coutinho, évoqués hier par les médias anglais et brésiliens, sont également cités par la presse catalane ce mardi. Dans cette équation à plusieurs inconnues, il faudra ajouter Antoine Griezmann.

L'attaquant Français (28 ans), qui a annoncé son départ de l'Atlético Madrid, semblait se diriger vers le Nou Camp, malgré quelques dissonances en interne, avant que les champions d'Espagne ne se lancent corps et âmes sur le rapatriement de Neymar. Evidemment, le retour de ce dernier à Barcelone enterrerait automatiquement la piste menant au natif de Mâcon. La sortie du président Josep Maria Bartomeu, qui a assuré n'avoir "jamais parlé" avec le champion du Monde hier, est d'ailleurs tout sauf anodine.

Griezmann aurait signé un pré-contrat avec le Barça

Quelle destination pourrait donc prendre Griezmann ? Le Real Madrid a déjà recruté pour plus de 300 M€ cet été et sa prochaine (et dernière ?) cible se nomme Paul Pogba. Manchester United, l'autre club de coeur du Tricolore, aura du mal à l'attirer sans la Champions League. Le Bayern Munich, qui doit renouveler son effectif après les départs de Robben et Ribéry, pourrait représenter une option. A l'instar du... Paris St-Germain, qui pourrait se servir de la somme perçue dans l'hypothétique vente de Neymar pour payer sa clause libératoire, fixée à 120 millions à partir du 1er juillet. Une thèse développée par Marca, qui dévoile pourtant, en dépit des propos de Bartomeu, qu'un pré-contrat a été signé il y a trois mois entre l'avocat Français de Griezmann et les dirigeants Barcelonais. Aujourd'hui, il ne tient plus qu'à un fil...